Beijing veut attirer des investisseurs grâce à trois zones franches


Édition du 17 Janvier 2015

La Chine met le paquet pour séduire les entreprises étrangères en leur déroulant le tapis rouge... et ajoutant des bonbons fiscaux.Aux prises avec une croissance plus faible que prévu, elle créera trois zones de libre-échange sur son territoire pour stimuler ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Non, la Chine ne sera pas numéro un

11/01/2019 | François Normand

BALADO - Et si on exagérerait encore? On a craint l’ex-URSS, le Japon, et, maintenant, c’est la Chine.

Pourquoi la Chine ne surpassera pas les États-Unis

05/01/2019 | François Normand

ANALYSE. La Chine a fait des progrès considérables depuis 40 ans, mais elle a plusieurs talons d'Achille. Les voici.

À la une

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.