Beaucoup de potentiel pour le Québec en Chine, malgré le recul de nos exportations


Édition du 16 Avril 2016

Malgré le recul de 3 % des exportations québécoises en Chine en 2015, ce marché regorge encore d'innombrables occasions d'affaires, notamment dans la santé, l'agroalimentaire, le divertissement et les technologies vertes, dit le représentant officiel du Québec ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Fitch abaisse ses prévisions de croissance mondiale

21/09/2018 | AFP

« La guerre commerciale est désormais une réalité », estime Brian Coulton, le chef économiste de Fitch.

Moscou et Pékin dénoncent les nouvelles sanctions américaines

21/09/2018 | AFP

C’est la première fois qu’un gouvernement étranger est sanctionné pour l’acquisition de matériel de défense russe.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: