Le Canada pourrait échapper aux barrières tarifaires américaines sur l'acier et l'aluminium

Publié le 07/03/2018 à 15:47

Le Canada pourrait échapper aux barrières tarifaires américaines sur l'acier et l'aluminium

Publié le 07/03/2018 à 15:47

Par La Presse Canadienne

Des lingots d'aluminium. (Photo: 123rf.com)

La Maison-Blanche n'a toujours pas écarté la possibilité que le Canada et le Mexique soient épargnés par les tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium que le président Donald Trump voudrait imposer.


La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a soutenu que les deux voisins immédiats des États-Unis pourraient bénéficier d'une «dérogation» pour des raisons de sécurité nationale. D'autres alliés pourraient aussi demander une telle exemption, et leurs demandes seront traitées au cas par cas, a-t-elle précisé.


D'intenses discussions ont eu lieu au sein même de l'administration Trump sur l'enjeu d'accorder ou non des exemptions: certains ont plaidé que le Canada et le Mexique devraient être exclus au moins jusqu'à la fin des négociations sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). 


Entre-temps, une ultime tentative du Canada se poursuivait pour faire en sorte que le pays soit épargné par les tarifs frontaliers, qui pourraient être annoncés dès jeudi.


De nombreux représentants du gouvernement canadien, à New York, à Washington et au Texas, ont fait pression auprès de leurs homologues américains. Certains d'entre eux ont pris parti en faveur du Canada.


La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, s'est entretenue avec le leader de la Chambre des représentants des États-Unis, Paul Ryan, alors que l'ambassadeur du Canada, David MacNaughton, devait rencontrer, mercredi soir, le conseiller en matière de sécurité nationale des États-Unis, H.R. McMaster. 


Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a discuté de la question avec son homologue du Pentagone, James Mattis; le représentant du Canada aux Nations unies, Marc-André Blanchard, a parlé à sa collègue américaine, Nikki Haley; le ministre des Ressources naturelles, Jim Carr, s'est adressé au secrétaire de l'Énergie, Rick Perry, lors d'une conférence au Texas.


Les États-Unis ont envoyé quelques signaux laissant croire que le Canada et le Mexique pourraient ne pas subir d'impact immédiat en lien avec ces tarifs. Ces derniers pourraient toutefois être imposés aux deux pays en cas d'échec des négociations sur l'ALÉNA.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Donald Trump en cohabitation explosive avec les démocrates

07/11/2018 | AFP

Donald Trump devra composer avec une majorité démocrate à la Chambre des représentants.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

02/11/2018 | lesaffaires.com

Donald Trump aurait demandé à des membres de son cabinet de travailler sur un accord commercial avec la Chine.

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

Il y a 57 minutes | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

16/11/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.