L'incertitude électorale pèse sur certains secteurs, dit la Fed

Publié le 19/10/2016 à 15:00

L'incertitude électorale pèse sur certains secteurs, dit la Fed

Publié le 19/10/2016 à 15:00

Par AFP

(Photo: Bloomberg)

L'activité économique aux États-Unis a poursuivi son rythme d'expansion «modeste ou modéré» même si «l'incertitude» autour de l'élection présidentielle pèse sur certains secteurs comme l'immobilier commercial, indique le Livre beige de la Réserve fédérale (Fed) publié mercredi.


Les perspectives économiques restent «positives», indique ce rapport de conjoncture qui couvre une période de six semaines jusqu'au 7 octobre. Le dollar fort continue toutefois de ralentir les exportations, signale la Fed qui cite l'appréciation du billet vert par huit fois dans son rapport.


À part la région de New York où l'activité a de nouveau stagné, la plupart des autres régions enregistrent un rythme d'activité modéré qui s'est amélioré par rapport à l'été dans les régions de Saint Louis, de Kansas City et du Texas. Ce dernier développement reflète sans doute «les signes de stabilisation» observés dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel.


Les créations d'emplois ont été modestes, de même que les augmentations de salaires même si des tensions à la hausse interviennent pour les postes qualifiés.


Globalement, les hausses de prix restent légères. 


L'attentisme autour des élections présidentielles du 8 novembre était cité dans plusieurs districts comme retardant des prises de décision concernant les leasings d'immobilier commercial mais aussi les demandes de prêts commerciaux. 


Dans la région de Boston par exemple, «l'incertitude politique et la lente croissance mondiale» ternissaient l'optimisme des perspectives de l'immobilier commercial, note le rapport. 


La plupart des régions ont observé une accélération des dépenses de consommateurs qui devraient progresser lentement dans les mois qui viennent.


Le marché immobilier est en hausse mais les maigres stocks de maisons à vendre compriment la progression des ventes. 


Le secteur manufacturier montre une évolution «mitigée», la force du dollar ralentissant les exportations de produits manufacturiers. Dans le secteur de l'acier par exemple, les régions de Cleveland et de San Francisco se plaignent que «le dollar élevé, la forte production mondiale et la faible croissance économique réduisent les exportations».


La force du billet vert est aussi un handicap pour le tourisme où les visiteurs internationaux deviennent parcimonieux, notamment dans les régions de Boston, d'Atlanta -qui comporte la région très touristique de la Floride-, de Dallas ou près de la frontière canadienne. 


Le Livre beige, qui tire son nom de la couleur de sa couverture, est établi à partir des informations recueillies sur le terrain par les douze banques régionales de la Réserve fédérale. 


Il est publié deux semaines avant la prochaine réunion monétaire de la banque centrale, prévue les 1 et 2 novembre, cinq jours avant le scrutin présidentiel. Pour cette raison, les marchés ne s'attendent guère à une hausse des taux d'intérêt à cette date mais plutôt en décembre. 


Ce rapport donne un aperçu de la croissance économique au 3e trimestre dont la première estimation sera connue le 28 octobre. Au 2e trimestre, le Produit intérieur brut (PIB) américain n'a progressé que de 1,4% en rythme annuel après 0,8% au 1er trimestre.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Bourse: l'histoire ne se répète pas, mais rime

BLOGUE. La performance de la Bourse et des secteurs correspond tout à fait au comportement prévu en fin de cycle.

La Fed poursuivra sa hausse des taux

17/10/2018 | AFP

La Fed cite les turbulences financières de « quelques » pays émergents qui pourraient « poser des risques additionnels».

À la une

La Banque du Canada demeurera prudente, malgré l'AEUMC

Édition du 20 Octobre 2018 | Mathieu D'Anjou

EXPERT INVITÉ. D'un point de vue macroéconomique, la conclusion d'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et ...

L'aluminium canadien peine à trouver d'autres marchés

Édition du 20 Octobre 2018 | Pierre Théroux

C'est la première fois que l'industrie de l'aluminium fait face à des tarifs imposés par le gouvernement américain.

Blockchain: le premier bloc

BLOGUE INVITÉ. Est-ce que l'information actuelle répond aux questions des gestionnaires? Je dirais que non.