États-Unis: premier excédent budgétaire depuis septembre

Publié le 12/02/2013 à 16:02

États-Unis: premier excédent budgétaire depuis septembre

Publié le 12/02/2013 à 16:02

Par AFP

Les États-Unis ont dégagé en janvier leur premier excédent budgétaire depuis septembre, selon des chiffres publiés mardi à Washington par le département du Trésor.


L'État fédéral a dégagé ce mois-là un excédent de 2,8 milliards de dollars alors que la prévision médiane des analystes tablaient sur un déficit de 2,0 milliards.


Il s'agit du plus fort excédent pour un mois de janvier depuis cinq ans, a précisé le ministère.


À titre de comparaison, l'État fédéral affichait en janvier 2012 un déficit de 27,4 milliards de dollars.


Cet excédent intervient après un léger déficit de 1,1 milliard en décembre, selon le Trésor.


En janvier, les recettes de l'État ont bondi de 16,1% sur un an, pour atteindre 272,2 milliards de dollars, tandis que les dépenses augmentaient elles aussi mais à un rythme bien moins soutenu (+2,9%) pour s'établir à 269,3 milliards.


Depuis le début de l'année fiscale, en octobre, le déficit budgétaire de l'État fédéral a fondu de 17% en glissement annuel pour s'établir à 290,4 milliards de dollars.


Les États-Unis ont ramené leur déficit budgétaire à 7,0% du PIB en 2011-2012, contre 8,7% l'année précédente, à l'issue d'un effort budgétaire sans équivalent depuis 25 ans.


Pour l'ensemble de l'exercice en cours, la Maison-Blanche prévoit de faire reculer le déficit de l'État fédéral sous la barre des 1.000 milliards de dollars pour la première fois en cinq ans, à 991 milliards de dollars, soit 6,1% du PIB américain.


En l'absence d'accord au Congrès pour adopter la loi de finances, l'État fédéral fonctionne actuellement grâce à une loi de reconduction des budgets courants.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Finances publiques: la grogne du payeur, le doute du chroniqueur

02/12/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Le payeur en nous est ressorti maugréant, le chroniqueur relativement satisfait, mais avec un important doute.

Commission Robillard: remontons le jupon et arrêtons le chrono

Mis à jour le 25/11/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Le jupon des membres de la Commission dépasse. Ils devraient rapidement le remonter.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: Wall Street hésite à rebondir une quatrième journée

Il y a 11 minutes | lesaffaires.com

Le marché boursier américain hésite à poursuivre son élan. Toronto est plombée par le pétrole.

Uni-Sélect remet graduellement le pied sur l'accélérateur

Édition du 20 Décembre 2014 | Dominique Beauchamp

Exclusif. Notre entrevue éditoriale avec Richard Roy, le pdg d'Uni-Sélect.

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.