Diaporama: Qui sera le prochain président de la Banque mondiale ?

Publié le 23/03/2012 à 17:28, mis à jour le 17/10/2013 à 14:55

Diaporama: Qui sera le prochain président de la Banque mondiale ?

Publié le 23/03/2012 à 17:28, mis à jour le 17/10/2013 à 14:55

slide-image

Les candidats en lice

Le 30 juin prochain, Robert B.Zoellick termine son mandat de cinq ans à la tête de la Banque mondiale. Les aspirants avaient jusqu’à 6h00 vendredi pour se manifester. Historiquement, la Banque mondiale est dirigée par un Américain et le FMI, par un Européen. La tradition se poursuivra-t-elle? La BM s’occupe de lutte à la pauvreté, de développement économique et de réformes des États. Le nouveau pdg devra composer avec un double défi: plusieurs États que la BM finance sont désormais des pays émergents qui génèrent leurs propres capitaux. Les inégalités sociales y demeurent toutefois importantes. Quel rôle la BM doit-elle jouer dans ce nouveau contexte?

 

Les candidats en lice
slide-image

Jose Antonio Ocampo

La candidature de l’ex-ministre des finances de la Colombie, Jose Antonio Ocampo, semble fragile. Pour des raisons stratégiques, la Colombie, d’abord enthousiaste face à cette candidature, a choisi de mettre la pédale douce. La raison: Angelino Garzon, vice-président de la Colombie, est en lice pour le poste de président de l’Organisation mondiale du travail. Ses chances de décrocher le poste seraient bonnes. La Colombie préfère donc pousser la candidature  d’Angelino Garzon plutôt que celle de Jose Antonio Ocampo, qui est aujourd’hui professeur au département d’économie et de politiques publiques de l’université Colombia, aux États-Unis. 

 

Jose Antonio Ocampo
slide-image

Jim Yong Kim

C’est le candidat surprise que le président Obama a sorti de son chapeau à la dernière minute. Alors que les noms d’Hillary Clinton, de Susan Rice (ambassadrice des États-Unis à L’ONU) et de Lawrence Summers (ex-secrétaire au Trésor) circulent depuis plusieurs mois, c’est le médecin et anthropologue américain d’origine coréenne Jim Yong Kim qu’Obama a choisi de présenter. Jim Yung Kim a dirigé le département de santé globale et médecine sociale de l’école de médecine de Harvard. Il fut aussi directeur du département HIV/AIDS de l’Organisation mondiale de la santé.  Il est présentement président de l’université Darmouth.

 

Jim Yong Kim
slide-image

Jeffrey Sachs

Superstar du développement international et de la lutte à la pauvreté, l’économiste américain Jeffrey Sachs est le candidat proposé par un regroupement de pays en développement. Il dirige le Earth Institute de l’université Columbia. Conseiller spécial auprès des Nations-Unis, Jeffrey Sachs est associé aux huit “Objectifs du millénaire pour lutter contre la pauvreté”. Au cours des anées 80, Jeffrey Sachs a aidé le Brésil, la Bolivie et le Pérou à gérer leur hyperinflation et renégocier leur dette. En 1989, il a rédigé, pour la Pologne, le premier plan de transition d’une économie centralisée à une économie de marché. Il est aussi l’auteur de trois best-sellers.

 

Jeffrey Sachs
slide-image

Ngozi Okonjo-Iweala

Il s’agit de la ministre des finances du Nigeria. C’est la candidate proposée par l’Afrique du sud, l’Angola et le Nigeria. Ngozi Okonjo-Iweala fut nommée ministre des finances en 2003. Auparavant, elle fut économiste à la Banque Mondiale. Cette graduée de Harvard a contribué à ce que le Nigeria obtienne une cote de crédit pour sa dette souveraine (BB-) de Fitch et S&P. C’est aussi sous sa gouverne que le gouvernement du Nigeria a commencé à publier chaque mois dans les journaux les sommes allouées à chaque État par le gouvernement central. On dit qu’elle a contribué à faire du Nigeria une économiste robuste et stable.

 

 Ngozi Okonjo-Iweala
Par Diane BĂ©rard


Le 30 juin prochain, Robert B.Zoellick termine son mandat de cinq ans à la tête de la Banque mondiale. Les aspirants avaient jusqu’à 6h00 vendredi pour se manifester. Historiquement, la Banque mondiale est dirigée par un Américain et le FMI, par un Européen. La tradition se poursuivra-t-elle? La BM s’occupe de lutte à la pauvreté, de développement économique et de réformes des États. Le nouveau pdg devra composer avec un double défi: plusieurs États que la BM finance sont désormais des pays émergents qui génèrent leurs propres capitaux. Les inégalités sociales y demeurent toutefois importantes. Quel rôle la BM doit-elle jouer dans ce nouveau contexte? ss

Sur le même sujet

Une spirale déflationniste menace le monde, alerte le FMI

30/01/2014 | Thomas Cottendin

La moitié de l’économie mondiale serait à deux doigts de basculer dans une spirale déflationniste, dit le FMI.

Un cadre de la Banque mondiale à la Caisse de dépôt

Mis à jour le 21/08/2013

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) souhaite accroître ses investissements dans ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier AĂ©ronautique supprime 1 800 emplois

23/07/2014 | Martin Jolicoeur

Le couperet tombe de nouveau chez Bombardier qui supprime 1 800 postes et annonce le départ du président, Guy Hachey.

Facebook poursuit sa croissance

23/07/2014 | AFP

Le réseau social a doublé son bénéfice tout en affichant une croissance de ses revenus publicitaires.

Relance économique: le ministre Oliver préfère réduire déficit

23/07/2014

Le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, rejette une recommandation d'un rapport publié par ...