Standard and Poor's baisse d'un cran la note de l'Afrique du Sud

Publié le 12/10/2012 à 15:16

Standard and Poor's baisse d'un cran la note de l'Afrique du Sud

Publié le 12/10/2012 à 15:16

Par AFP

L'agence de notation financière Standard and Poor's a dégradé vendredi d'un cran la note de l'Afrique du Sud en raison des grèves du secteur minier et plus généralement des tensions sociales peu propices à des efforts de rigueur budgétaire.


Emboîtant le pas à l'agence Moody's qui a dégradé la note de l'Afrique du Sud le 27 septembre, Standard and Poor's a abaissé sa note de BBB+ à BBB.


"De notre point de vue, les grèves dans le secteur minier en Afrique du Sud vont probablement alimenter le débat politique à l'approche des élections de 2014 et cela pourrait augmenter les incertitudes dans ce domaine autour de la future politique de l'ANC" au pouvoir, a expliqué l'agence dans un communiqué.


Standard & Poor's prévoit aussi que "les tensions sociales existantes en Afrique du Sud augmentent la pression du gouvernement sur les dépenses" budgétaires, dans un contexte peu porteur de croissance qui ne devrait pas dépasser les 2,5% en 2012.

Sur le même sujet

Entreprendre au féminin: Amina Gerba, d'Afrique Expansion

Édition du 31 Mai 2014 | Sarah Poulin-Chartrand

Elle ne venait pas au Canada dans le but de s'y Ă©tablir. Mais 28 ans aprĂšs son arrivĂ©e, Amina Gerba, Ă  la tĂȘte de ...

Ricardo se lance dans le vin

21/03/2014 | Martin Jolicoeur

AprĂšs des mois de rumeurs, la nouvelle se confirme. Le chef-entrepreneur et animateur vedette, Ricardo ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Banque Royale prévoit un refroidissement du secteur de l'habitation

La Banque Royale affirme que les taux d'intĂ©rĂȘt plus Ă©levĂ©s exerceront de la pression sur l'immobilier.

Si c'était à refaire, Target procéderait autrement sur le marché canadien

Si Target avait la possibilité de refaire son lancement au Canada, il ne débuterait qu'avec une ...

Bourse: Toronto touche un nouveau sommet

20/08/2014 | LesAffaires.com et AFP

New York est moins enthousiaste, les principaux indices américaines pointant dans des directions opposées.