Standard and Poor's baisse d'un cran la note de l'Afrique du Sud

Publié le 12/10/2012 à 15:16

Standard and Poor's baisse d'un cran la note de l'Afrique du Sud

Publié le 12/10/2012 à 15:16

Par AFP

L'agence de notation financière Standard and Poor's a dégradé vendredi d'un cran la note de l'Afrique du Sud en raison des grèves du secteur minier et plus généralement des tensions sociales peu propices à des efforts de rigueur budgétaire.


Emboîtant le pas à l'agence Moody's qui a dégradé la note de l'Afrique du Sud le 27 septembre, Standard and Poor's a abaissé sa note de BBB+ à BBB.


"De notre point de vue, les grèves dans le secteur minier en Afrique du Sud vont probablement alimenter le débat politique à l'approche des élections de 2014 et cela pourrait augmenter les incertitudes dans ce domaine autour de la future politique de l'ANC" au pouvoir, a expliqué l'agence dans un communiqué.


Standard & Poor's prévoit aussi que "les tensions sociales existantes en Afrique du Sud augmentent la pression du gouvernement sur les dépenses" budgétaires, dans un contexte peu porteur de croissance qui ne devrait pas dépasser les 2,5% en 2012.

Sur le même sujet

Le rêve africain... pour qui?

11/02/2015 | Gilles Cloutier

BLOGUE. Le rêve africain tambourine désormais sur un nombre croissant de prestigieuses et combien sérieuses tribunes...

L'Afrique du Sud à l'honneur à la Grande Dégusation de Montréal 2014

Édition du 08 Novembre 2014 | Martin Jolicoeur

La Grande Dégustation de Montréal, qui en est à sa quatrième édition, lèvera ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

6 questions d'autocoaching à se poser au moins une fois par jour

BLOGUE. Nous avons entre 60 000 et 80 000 pensées par jour. Comment orienter nos pensées vers ce qui compte vraiment?

Le co√Ľt des petits champions

Édition de Mars 2015 | Judith Lussier

Il n'y a que de bonnes raisons d'encourager son enfant à pratiquer une activité sportive ou artistique. ...

Future Shop ferme, 1500 emplois disparaissent

Mis à jour à 16:00 | Denis Lalonde

Best Buy Canada annonce la fermeture de 66 magasins Future Shop et la suppression de 1500 emplois.