Le Maroc, porte d'entrée du marché africain


Édition du 30 Juin 2018

Le Québec voit de plus en plus le Maroc dans sa soupe. C'est pourquoi le gouvernement Couillard ouvrira un bureau de représentation à Rabat, afin de profiter du dynamisme de ce pays francophone, où le gouvernement local et les multinationales investissent massivement.
Le Maroc ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

«Il faut voir l'Afrique comme une occasion d'affaires»

07/04/2018 | François Normand

PODCAST. Un boom démographique va y ajouter l’équivalent de la population indienne en l’espace de 30 ans.

La stabilité de l'Europe se jouera en Afrique

31/03/2018 | François Normand

ANALYSE - L'Afrique doit absolument réussir son décollage économique, pour elle et pour l'Europe. Voici pourquoi.

À la une

Washington saisit l'OMC contre le Canada

16/07/2018 | AFP

Pour contester les mesures prises en représailles aux taxes américaines sur l'acier et l'aluminium.

Crypto: la Régie autorise le tarif dissuasif d'Hydro-Québec

Mis à jour le 16/07/2018 | Julien Arsenault, PC

Hydro-Québec pourra imposer un tarif dissuasif aux mineurs de cryptomonnaies, comme le Bitcoin, et promoteurs de ...

Uber cible d'une enquête pour discriminations sexuelles

16/07/2018 | AFP

Le groupe américain Uber fait l'objet d'une enquête aux Etats-Unis sur des accusations de discriminations ...