REER: les Canadiens cotisent à la dernière minute

Publié le 25/02/2013 à 08:57, mis à jour le 25/02/2013 à 10:50

REER: les Canadiens cotisent à la dernière minute

Publié le 25/02/2013 à 08:57, mis à jour le 25/02/2013 à 10:50

Par lesaffaires.com

Photo:Bloomberg

À quelques jours de la date butoir, de nombreux contribuables canadiens se rueront vers leur banque afin de cotiser à leur régime enregistré d’épargne-retraite à la dernière minute, selon un sondage effectué par la Banque CIBC.


Au moment du coup de sonde (18 février), 32 % des particuliers souhaitant investir dans leur REER pour leur déclaration fiscale 2012 affirment qu’ils doivent encore effectuer des cotisations. L’an dernier, ils étaient 25 %. Ils sont 13 % à ne pas encore avoir effectué leur contribution.


Rappelons que les sommes placées dans un REER avant le premier mars peuvent être inscrites à la déclaration de revenus fédérale et provinciale 2012.


Les Canadiens de 25 ans à 44 ans sont plus nombreux à être à la dernière minute. Ils seraient 44 % contre 32 % pour la population en général.


PLUS :


Entre contribuer à mon REER et rembourser mes dettes, mon coeur balance


Plus que quelques jours pour contribuer au REER


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

REER autogéré: les pour et les contre

26/03/2015 | Fanny Bourel

Gérer soi-même son portefeuille de titres est possible en ouvrant un REER autogéré.

REER: 4 étapes pour les retardataires

Mis à jour le 01/03/2015 | Dominique Lamy

Impossible de procrastiner davantage: vous n’êtes qu’à quelques heures de la date butoir.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Budget Québec 2015: l'année des craquements et des bonbons prématurés

26/03/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Ce n'est pas un mauvais budget, mais les bonbons arrivent nettement trop tôt.

Cadeaux aux entreprises pour stimuler l'économie

26/03/2015 | Valérie Lesage

BUDGET QUÉBEC 2015: Fardeau fiscal allégé pour les entreprises en 2017.

BRP surpasse les attentes au quatrième trimestre, mais 2016 sera heurtée par la Russie

Le fabricant de produits récréatifs a affiché un bénéfice nettement supérieur aux prévisions au quatrième trimestre.