REER: les Canadiens cotisent à la dernière minute

Publié le 25/02/2013 à 08:57, mis à jour le 25/02/2013 à 10:50

REER: les Canadiens cotisent à la dernière minute

Publié le 25/02/2013 à 08:57, mis à jour le 25/02/2013 à 10:50

Par lesaffaires.com

Photo:Bloomberg

À quelques jours de la date butoir, de nombreux contribuables canadiens se rueront vers leur banque afin de cotiser à leur régime enregistré d’épargne-retraite à la dernière minute, selon un sondage effectué par la Banque CIBC.


Au moment du coup de sonde (18 février), 32 % des particuliers souhaitant investir dans leur REER pour leur déclaration fiscale 2012 affirment qu’ils doivent encore effectuer des cotisations. L’an dernier, ils étaient 25 %. Ils sont 13 % à ne pas encore avoir effectué leur contribution.


Rappelons que les sommes placées dans un REER avant le premier mars peuvent être inscrites à la déclaration de revenus fédérale et provinciale 2012.


Les Canadiens de 25 ans à 44 ans sont plus nombreux à être à la dernière minute. Ils seraient 44 % contre 32 % pour la population en général.


PLUS :


Entre contribuer à mon REER et rembourser mes dettes, mon coeur balance


Plus que quelques jours pour contribuer au REER


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

CELI vs REER : le traitement fiscal des dividendes étrangers

01/05/2015 | Ian Gascon

La fiscalité entourant les dividendes étrangers devrait-elle influencer le type de compte choisi?

CELI ou REER, la grande question

BLOGUE. L'augmentation du plafond annuel pour le CELI relance les comparaisons avec son homologue, le REER.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Québecor peut-elle trouver des partenaires pour les Nordiques?

03/08/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Le doute est grand. Les chiffres laissent entrevoir que la LNH demande trop cher pour le marché de Québec.

Bourse: teinte de rouge pour commencer le mois

Mis à jour le 03/08/2015 | lesaffaires.com

Wall Street décline. Fermée, la Bourse de Toronto échappe à l'impact de la chute du pétrole.

Un truc ultrasimple pour réduire la fraude de moitié

03/08/2015 | Matthieu Charest

Le truc pourrait réduire la fraude de plus de 50%, selon des chercheurs de prestigieuses universités.