Parfois, il y a d'autres priorités que la retraite


Édition du 14 Octobre 2017

À 40 ans, à la limite acceptable de l'endettement, peut-on de manière réaliste envisager la retraite à 60 ans ? Voilà le problème auquel nous renvoie le cas de Stéphane, célibataire, père de deux enfants de six et huit ans dont il partage ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

3 leçons à retenir de la faillite de Sears

BLOGUE INVITÉ. Une icône américaine de la vente au détail, Sears, s'est éteinte. Quelles leçons en tirer?

Immobilier: la tendance baissière des mauvaises créances continue

02/10/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. De moins en moins de propriétaires doivent remettre leur propriété à leur créancier.

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

11/12/2018 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

11/12/2018 | François Normand

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

11/12/2018 | Martin Jolicoeur

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.