Les produits de fonds distincts en 10 points

Publié le 18/11/2015 à 06:41

Nos articles des derniers mois vous auront permis de découvrir les contrats de fonds distincts sous plusieurs angles. Nous espérons vous avoir aidé à démystifier ce produit accessible, et pourtant méconnu.


Pour faire un bref retour sur l’essentiel de cette série d’articles, voici dix choses à retenir sur les produits de fonds distincts.


1. Les produits de fonds distincts sont des placements assortis de certaines garanties


Émis par les compagnies d’assurance, les contrats de fonds distincts donnent accès à des fonds conventionnels en plus d’offrir certaines garanties.


La garantie à l’échéance et la garantie au décès permettent ainsi de protéger la valeur initiale des sommes versées au contrat (moins les retraits, le cas échéant) en partie ou en totalité (dans une proportion variant entre 75 % et 100 %), et ce, peu importe la valeur du contrat à l’échéance ou au décès. La garantie sur le revenu, lorsqu’elle est offerte, assure de la même façon un revenu minimum fixe, à vie.


2. Les produits de fonds distincts par rapport aux fonds communs de placement ?


Les garanties constituent l’une des plus importantes distinctions entre les produits de fonds distincts et les fonds communs de placement. Par contre, un contrat de fonds distincts offre aussi des choix au titulaire qui sont similaires aux options de placement offertes par les fonds communs de placement, c’est-à-dire que le rendement peut être basé sur différentes catégories d’actifs – actions, obligations, etc. De plus, il peut être enregistré dans n’importe quel véhicule d’épargne fiscal (REER, REEE, CELI...).



3. Les produits de fonds distincts profitent des hausses du marché et offrent des protections contre les baisses


Les garanties associées aux produits de fonds distincts offrent une certaine protection du capital versé au contrat (et parfois un revenu garanti) qui peut rassurer les épargnants advenant une baisse de la valeur sur les marchés. De plus, certains produits de fonds distincts offrent aussi aux épargnants la possibilité de profiter de la croissance sur le marché grâce à des réinitialisations, une option qui permet de cristalliser une ou plusieurs fois par année, selon le produit, le montant faisant l’objet des garanties lorsqu’un gain a été généré.


4. Les produits de fonds distincts, des contrats flexibles


Ces produits sont tout aussi flexibles que les fonds communs de placement et plus que d’autres types de placements populaires (obligations, CPG, produits de rente). Précisons cependant que le capital n’est garanti qu’à l’échéance ou au décès, en partie ou en totalité. Si l’on choisit de commencer à décaisser plus tôt que ce qui est prévu au contrat, il faut s’assurer de le faire au bon moment, à défaut de quoi des pertes pourront être subies.


5. Les produits de fonds distincts : certains offrent un revenu de retraite garanti à vie


Selon l’Indice canadien de report de la retraite Sun Life 2015, 98 % des gens affirment qu’il est important qu’au moins une partie de leur revenu de retraite soit garanti. Certains contrats de fonds distincts offrent justement une option de revenu garanti qui permet d’encaisser un revenu fixe à vie. Un montant qui peut en outre être révisé à la hausse en fonction de la performance du fonds. Sachez toutefois que tout retrait que vous effectuez peut influer sur le revenu garanti.


6. Les produits de fonds distincts pourraient vous donner accès à un meilleur rendement que les produits de rente ou les CPG


Les faibles taux d’intérêt en vigueur depuis près d’une décennie font en sorte que les placements influencés par le taux directeur de la Banque du Canada, comme les produits de rente ou les CPG, enregistrent des performances qui réussissent à peine à dépasser le taux d’inflation (et encore...). Les produits de fonds distincts permettent d’exposer son épargne aux fluctuations du marché – en partie ou entièrement – là où l'on peut espérer un rendement plus conséquent. Et cela, sans tout risquer.


7. Les frais reliés aux produits de fonds distincts varient selon les besoins


Tout produit financier s’accompagne bien évidemment d’un coût. Dans le cas des contrats de fonds distincts, les frais de gestion supplémentaires varient habituellement entre 0,6 % et 1,25 %, en moyenne, selon les options choisies. Ce coût peut en valoir la peine sachant que l’on aura l’esprit plus tranquille. Qui plus est, certains osent, grâce aux garanties, placer leur argent dans des placements potentiellement plus performants, de sorte qu’en fin de compte, cela peut s’avérer une décision payante !


8. Les produits de fonds distincts ne sont pas réservés aux retraités


Les produits de fonds distincts sont une solution de placement qui peut convenir à tout épargnant soucieux d’avoir certaines garanties, peu importe son âge. Les jeunes se tournent parfois vers les CPG par manque d’information sur la panoplie de produits financiers qui leur sont proposés. Or, un placement offrant un rendement minime peut être une décision coûteuse à long terme.


9. Les produits de fonds distincts se prêtent bien à une stratégie de gestion privée


La protection du capital est souvent une priorité pour les clients de gestion privée. Par contre, il n’est pas non plus question de laisser dormir leurs avoirs dans des placements qui ne promettent pas de rendement. Un placement assorti de garanties tel un produit de fonds distinct est donc une solution intéressante dans une stratégie de gestion privée. Les fonds distincts – parce qu’ils sont un produit de rente – simplifient grandement le transfert de l’héritage vers un bénéficiaire direct. Il s’agit d’un autre avantage pour les épargnants dont les questions de succession sont au cœur des préoccupations.


10. Les produits de fonds distincts facilitent la succession


Des bénéficiaires peuvent être nommés dans un contrat de fonds distincts ou autre document connexe, de même que les modalités de transfert. En cas de décès du titulaire du contrat, les sommes sont ainsi directement transférées aux bénéficiaires, sans passer par la succession. L’argent est donc accessible après une dizaine de jours environ, alors que ce délai peut s’étirer sur des mois, voire des années, dans le cas d’une succession complexe.


En somme, les gens qui souhaitent se donner la possibilité de profiter d’un meilleur rendement et avoir certaines garanties auraient intérêt à considérer les produits de fonds distincts dans leur stratégie d’épargne.

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Les Affaires souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par le Service de contenu Les Affaires en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Les Affaires ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

19/09/2018 | François Normand

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

19/09/2018 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.