L’assureur, pilier de la planification de votre retraite

Publié le 24/10/2018 à 16:40

Il n'y a pas que les banques qui peuvent proposer des produits financiers susceptibles de vous aider dans la planification de votre retraite. Qu'il s'agisse de produits de fonds distincts ou de rentes viagères, les assureurs mettent leur expertise à votre service.


Richard Chiasson, directeur des ventes à la Financière Sun Life, est convaincu que l’approche humaine préconisée par votre conseiller de confiance est l’un des facteurs-clés de la planification de votre retraite. « Il n’existe pas de recette magique pour vous amener du point A au point B. La valeur ajoutée du conseiller en sécurité financière, par contre, ne fait aucun doute », dit-il.


Le représentant a d’ailleurs l’obligation de bien connaître son client. Une discussion s’impose alors d’emblée. « Lors du premier rendez-vous, et bien souvent du deuxième, l’objectif est de se familiariser avec la situation de l’investisseur et de recueillir toutes les données pertinentes à l’analyse de ses besoins », résume-t-il. Une rencontre additionnelle sera ultérieurement fixée pour que le conseiller puisse présenter ses propositions.


« Ne soyez pas surpris des questions qui pourraient vous être posées », renchérit cependant Richard Chiasson. Pour bien vous connaître, votre représentant doit aborder une multitude de sujets. Votre situation familiale, votre état de santé, votre bilan financier, votre endettement, votre capacité à épargner et votre budget familial seront sans doute passés au peigne fin! Personne ne vous jugera et la transparence demeure votre meilleure alliée.


Il n’y a pas que le passé qui doit être scruté à la loupe. Vos projets d’avenir dicteront la marche à suivre et guideront la formulation d’objectifs réalistes. « Prévoyez-vous acheter une deuxième voiture ou faire des rénovations? À quel âge envisagez-vous de prendre votre retraite? », questionne-t-il. Et qu’arriverait-il en cas d’invalidité prolongée? Votre conseiller doit donc jongler avec plusieurs variables pour vous accompagner à bon port, la prémisse étant d’avoir toute l’information pertinente pour bien comprendre votre situation personnelle.


« Certains clients sont épaulés par le même conseiller de confiance depuis 40 ans », souligne Richard Chiasson. Un contraste évident avec le modus operandi qui prévaut parfois dans les banques, où votre dossier passe d’une main à l’autre. Mais ce n’est pas tout! Certains produits financiers ne peuvent être offerts que par des sociétés d’assurance.


Assureurs : expertise et complémentarité


Puisque les assureurs ont l’expertise pour quantifier les risques associés à la longévité́, à la volatilité des marchés et aux caractéristiques complexes de produits spécialisés, ils sont en mesure d’offrir des solutions financières qui se distinguent de l’offre de service d’une banque traditionnelle. C’est le cas, par exemple de l’assurance maladies graves (AMG).


La rente viagère s’inscrit aussi dans cette lignée. « Le client débourse alors un montant de capital pour souscrire un contrat de rente qui lui procurera des prestations fixes et régulières sa vie durant », explique Richard Chiasson. Votre conseiller pourrait envisager, à quelques pas de la retraite, d’en greffer une à votre portefeuille si cette solution s’avère indiquée. « La rente, en plus d’offrir une garantie contre la volatilité des marchés et une protection contre le risque de survivre à vos épargnes, permet parfois de couvrir vos frais fixes budgétaires », résume-t-il.


Les assureurs proposent aussi une solution de rechange aux fonds communs de placement : les fonds distincts. Ces derniers offrent la garantie de récupérer au décès ou à l’échéance du contrat un pourcentage déterminé de l’investissement initial. En échange d’une prime d’assurance qui varie en fonction de l’étendue de la garantie choisie, l’investisseur bénéficie donc d’avantages indéniables. Un autre avantage propre à ces produits est la possibilité de désigner un bénéficiaire à qui les fonds seraient transmis au décès. Notons par ailleurs que la désignation de certains types de bénéficiaire offre une protection contre les saisies dans l’éventualité où l’investisseur deviendrait insolvable.


Pour obtenir des renseignements sur l’assurance vie entière avec participation, sur l’assurance vie universelle ou sur des protections temporaires, n’hésitez pas à consulter votre conseiller de confiance. « Son travail est de vous aider à gérer les risques relatifs à votre situation financière », conclut notre invité.


EN RÉSUMÉ :


๏ Aucune recette universelle n’est applicable en matière de planification de la retraite. Un épargnant, un plan personnalisé!


๏ Il n’y a pas que les banques qui peuvent proposer des produits financiers susceptibles de vous aider dans la planification de votre retraite.


๏ Tel un horloger, votre conseiller de confiance travaille avec de multiples pièces qui doivent s’imbriquer parfaitement l’une dans l’autre pour que vous obteniez… l’heure juste. Consultez-le sans tarder!

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Les Affaires souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par le Service de contenu Les Affaires en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Les Affaires ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec

À la une

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...

Bombardier rebondit en Bourse

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact