La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

Par Yannick Clérouin

La récession de 2008-2009 a contraint de nombreux chefs d'entreprise de la génération du baby-boom à repousser leur retraite et à rester en activité plus longtemps que prévu, selon une étude de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).


Près d'un quart (23 %) des propriétaires d'entreprise sondés disent avoir retardé de un à quatre ans la date à laquelle ils projettent de se retirer de leur entreprise, selon ce coup de sonde réalisé dans le cadre d’un rapport intitulé Transfert de l'entreprise à la prochaine génération.


Seuls 5 % des dirigeants sondés déclarent que le ralentissement économique les a encouragés à devancer la date de leur départ en retraite.


«La récession a clairement eu une incidence sur la planification de la relève», souligne Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec dans un communiqué. «Certains propriétaires de PME ont, de ce fait, décidé de garder leur entreprise jusqu'à ce qu'elle retrouve sa valeur d'avant la récession.»


Bien que les estimations varient, les Canadiens assisteront à un transfert massif des actifs des petites entreprises au cours de la prochaine décennie, dont la valeur s'élèvera probablement à plus d'un billion de dollars, rappelle la FCEI.


Plan de relève


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

L'entreprise, socle de prospérité

Édition du 22 Novembre 2014 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Un sondage CROP mené il y a environ un an dégage un portrait troublant du rapport des Québécois avec ...

«J'avais la foi et je croyais en mon projet de vie» - Johanne Berry, de Services de placement Télé-Ressources

Édition du 22 Novembre 2014 | Johanne Berry

Entreprendre nécessite une énorme énergie, une ténacité, une passion pour la vie et un sens des affaires, ce que ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le Québécois Louis Chênevert cède la direction de United Technologies

Il y a 41 minutes

Il a travaillé pendant 22 ans au sein du conglomérat américain, propriétaire notamment de Pratt & Whitney.

10 choses à savoir lundi

08:35 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

La bulle du prêt auto, quand une ville élimine les pubs et les analystes de Wall Street menacés par les ordinateurs.

À surveiller: Héroux-Devtek, Gildan et Foot Locker

Que faire avec les titres d’Héroux-Devtek, Gildan et Foot Locker? Voici quelques recommandations d'analystes...