La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

Par Yannick Clérouin

La récession de 2008-2009 a contraint de nombreux chefs d'entreprise de la génération du baby-boom à repousser leur retraite et à rester en activité plus longtemps que prévu, selon une étude de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).


Près d'un quart (23 %) des propriétaires d'entreprise sondés disent avoir retardé de un à quatre ans la date à laquelle ils projettent de se retirer de leur entreprise, selon ce coup de sonde réalisé dans le cadre d’un rapport intitulé Transfert de l'entreprise à la prochaine génération.


Seuls 5 % des dirigeants sondés déclarent que le ralentissement économique les a encouragés à devancer la date de leur départ en retraite.


«La récession a clairement eu une incidence sur la planification de la relève», souligne Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec dans un communiqué. «Certains propriétaires de PME ont, de ce fait, décidé de garder leur entreprise jusqu'à ce qu'elle retrouve sa valeur d'avant la récession.»


Bien que les estimations varient, les Canadiens assisteront à un transfert massif des actifs des petites entreprises au cours de la prochaine décennie, dont la valeur s'élèvera probablement à plus d'un billion de dollars, rappelle la FCEI.


Plan de relève


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Renforcer la confiance pour une productivité sociale

Édition du 20 Décembre 2014 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Si les employés et leur savoir sont le premier actif d’une entreprise, la confiance est l’oxygène...

Nathaly Riverin et l'EEB: des chemins qui se recroiseront

12/12/2014 | Valérie Lesage

La relation entre l’École d’entrepreneurship de Beauce et Nathaly Riverin, qui vient d’en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Québec choisit Pierre Gabriel Côté pour diriger Investissement Québec

Pierre Gabriel Côté, un administrateur ayant oeuvré chez Dessau et chez Bombardier, dirigera Investissement Québec.

Bourse: Toronto rebondit grâce à l'énergie, la Fed garde le cap

Mis à jour le 17/12/2014

Les marchés boursiers nord-américains ont enregistré de solides gains mercredi grâce au pétrole et à la Fed.

Les courtiers immobiliers contre-attaquent

17/12/2014 | Nafi Alibert

La montée des services de vente de propriétés sans agent rend les courtiers immobiliers nerveux. ...