La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

Par Yannick Clérouin

La récession de 2008-2009 a contraint de nombreux chefs d'entreprise de la génération du baby-boom à repousser leur retraite et à rester en activité plus longtemps que prévu, selon une étude de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).


Près d'un quart (23 %) des propriétaires d'entreprise sondés disent avoir retardé de un à quatre ans la date à laquelle ils projettent de se retirer de leur entreprise, selon ce coup de sonde réalisé dans le cadre d’un rapport intitulé Transfert de l'entreprise à la prochaine génération.


Seuls 5 % des dirigeants sondés déclarent que le ralentissement économique les a encouragés à devancer la date de leur départ en retraite.


«La récession a clairement eu une incidence sur la planification de la relève», souligne Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec dans un communiqué. «Certains propriétaires de PME ont, de ce fait, décidé de garder leur entreprise jusqu'à ce qu'elle retrouve sa valeur d'avant la récession.»


Bien que les estimations varient, les Canadiens assisteront à un transfert massif des actifs des petites entreprises au cours de la prochaine décennie, dont la valeur s'élèvera probablement à plus d'un billion de dollars, rappelle la FCEI.


Plan de relève


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

L'Effet A: des gestes pour stimuler l'ambition féminine

Édition du 31 Janvier 2015 | Marie-Claude Morin

Isabelle Hudon, Kim Thomassin, Isabelle Marcoux, Sophie Brochu et Marie-Josée Lamothe lancent un défi inédit.

Repenser la formule des modèles d'entreprise

Édition du 31 Janvier 2015 | Anne Gaignaire

Les incubateurs ou pépinières d'entreprises fleurissent au Québec. Bien des formules existent, des simples locaux ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La remontée des taux obligataires n'est pas pour demain

11:19 | Jean Gagnon

Le taux de rendement des obligations du gouvernent du Canada est tombé cette semaine à un creux historique.

La Banque CIBC a supprimé 500 emplois

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

La Banque CIBC a supprimé 500 emplois pour s'ajuster au ralentissement de l'activité de prêts aux consommateurs.

D'itinérant à roi du poker

Édition du 31 Janvier 2015 | Julien Brault

Le parcours mouvementé de David Baazov, l’un des pdg les plus secrets du Québec.