La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

La récession a forcé de nombreux entrepreneurs à retarder leur retraite

Publié le 26/11/2012 à 08:02, mis à jour le 08/10/2013 à 07:25

Par Yannick Clérouin

La récession de 2008-2009 a contraint de nombreux chefs d'entreprise de la génération du baby-boom à repousser leur retraite et à rester en activité plus longtemps que prévu, selon une étude de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).


Près d'un quart (23 %) des propriétaires d'entreprise sondés disent avoir retardé de un à quatre ans la date à laquelle ils projettent de se retirer de leur entreprise, selon ce coup de sonde réalisé dans le cadre d’un rapport intitulé Transfert de l'entreprise à la prochaine génération.


Seuls 5 % des dirigeants sondés déclarent que le ralentissement économique les a encouragés à devancer la date de leur départ en retraite.


«La récession a clairement eu une incidence sur la planification de la relève», souligne Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec dans un communiqué. «Certains propriétaires de PME ont, de ce fait, décidé de garder leur entreprise jusqu'à ce qu'elle retrouve sa valeur d'avant la récession.»


Bien que les estimations varient, les Canadiens assisteront à un transfert massif des actifs des petites entreprises au cours de la prochaine décennie, dont la valeur s'élèvera probablement à plus d'un billion de dollars, rappelle la FCEI.


Plan de relève


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Renforcer la confiance pour une productivité sociale

Édition du 20 Décembre 2014 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Si les employés et leur savoir sont le premier actif d’une entreprise, la confiance est l’oxygène...

Credo, un groupe tactique d'intervention pour idéalistes

Édition du 20 Décembre 2014 | Matthieu Charest

Portrait de la naissance de Credo, une boîte de production et accélérateur de projets qui vise à changer le monde.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le pétrole rechute à New York, dans une atmosphère fébrile

Il y a 31 minutes | AFP

Les cours du pétrole coté à New York sont retombés jeudi à leur plus bas niveau depuis début mai 2009.

Saputo vend les gâteaux Vachon

Mis à jour il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Saputo (TSX:SAP) a annoncé jeudi la vente à perte de ses activités de boulangerie.

Patience à la Fed et autour du golfe Persique

13:50 | Jean Gagnon

La Réserve fédérale américaine ne dit plus que les taux vont demeurer bas durant une période de temps considérable.