RRQ : de faibles rendements pour les jeunes travailleurs

Publié le 07/02/2018 à 06:00

Quelle serait la meilleure décision d'investissement si l'épargne forcée du RRQ devenait facultative ? Pour un jeune travailleur autonome, la réponse est assez facile : cotiser à son REER serait plus intéressant que le RRQ.
Le régime des rentes du Québec ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

Le rendement des entreprises familiales surpasse celui du S&P/TSX

La Banque National indique qu'elles ont atteint un taux de rendement absolu de 206 % au cours des 13 dernières années.

À la une

Bourse : le pire est-il passé?

BLOGUE. Un stratège de Montréal nous livre ses repères pour le S&P 500, les puces américains et le pétrole canadien.

Metro reprend les rachats d'actions

Après une pause d’un an pour rembourser de la dette, l’épicier relance son programme de rachat d’actions.

Lune Rouge et Reflector Entertainment : «le jeu, c'est bien plus que de la vidéo»

BLOGUE. Guy Laliberté et Alexandre Amancio comptent mêler films, jeux vidéo, bandes dessinées et... votre cerveau!