Plus de rentes, demande l'Institut C.D. Howe

Publié le 28/08/2012 à 11:50

Plus de rentes, demande l'Institut C.D. Howe

Publié le 28/08/2012 à 11:50

Vos clients devraient donner davantage d’importance aux rentes dans la planification de leur revenu de retraite et les gouvernements devraient travailler de pair avec l’industrie pour aider les manufacturiers à offrir davantage de ce genre de produits de décaissement, selon un rapport de l’Institut C.D. Howe.


L'Institut C.D. Howe soutient que les Canadiens gagnant moins de 40 000 $ peuvent espérer recevoir près de 70 % de leurs revenus de préretraite grâce aux programmes gouvernementaux. En haut des 40 000 $ de revenus annuels, les retraités ne recevront que 40 % de ce qu'ils gagnaient avant leur retraite. Plus le revenu augmente, moins la proportion prise en charge par l'état est importante.


Selon le rapport, les épargnants devraient consacrer entre 40 et 80 % de leur épargne retraite à des produits de rente à vie. Avec la diminution du nombre de régimes à prestations déterminées (PD, qui laissent davantage la place aux régimes à cotisations déterminées (CD), la rente prend toute son importance.


« La majorité des gens de la classe moyenne et supérieure profiteraient vraisemblablement d'une utilisation plus importante de la rente dans leur épargne personnelle, lit-on dans le rapport. Pour ces Canadiens, décider quand et comment utiliser leur épargne personnelle aura un impact important sur beaucoup leur style de vie à la retraite. »


Si le gouvernement souhaite encourager les Canadiens à utiliser davantage les rentes, il devrait d'abord s'assurer que le marché demeure concurrentiel. L'Institut C.D. Howe cite l'exemple de la Nouvelle-Zélande où, entre 1993 et 2004, le nombre de compagnies offrant les rentes est passé de neuf à deux.


« Deux ans plus tard, il ne restait qu'un fournisseur », ajoute-t-on dans le rapport en tentant d'illustrer que le marché néo-zélandais des produits de rentes s'était carrément effondré.


Sur le même sujet

Le plan de match d'André Chabot, nommé meilleur prévisionniste de 2013

Édition du 19 Juillet 2014 | Dominique Beauchamp

Même s'il a été nommé le meilleur prévisionniste de Montréal à deux reprises depuis 2011, André Chabot, ...

L'optimisme règne chez les investisseurs canadiens

07/07/2014 | Finance et Investissement

Plus du tiers des investisseurs canadiens prévoient que les économies canadienne et américaine s'améliorent.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Où s'en va Bombardier?

BLOGUE. Où s'en va Bombardier? La question est dans l'air. Ce que l'on retient de la conférence de la direction.

Bourse: une chute qui fait mal à Toronto et New York

17:03 | LesAffaires.com et AFP

Le S&P/TSX perd 194 points et le Dow Jones, plus 317 points. Est-ce le début d’une correction.

Comment j'ai épargné près de 1 000$ en planifiant un voyage d'affaires avec Flightfox

BLOGUE. Grâce à une start-up montréalaise, on peut optimiser un itinéraire de voyage de manière à économiser beaucoup.