Plus de rentes, demande l'Institut C.D. Howe

Publié le 28/08/2012 à 11:50

Plus de rentes, demande l'Institut C.D. Howe

Publié le 28/08/2012 à 11:50

Vos clients devraient donner davantage d’importance aux rentes dans la planification de leur revenu de retraite et les gouvernements devraient travailler de pair avec l’industrie pour aider les manufacturiers à offrir davantage de ce genre de produits de décaissement, selon un rapport de l’Institut C.D. Howe.


L'Institut C.D. Howe soutient que les Canadiens gagnant moins de 40 000 $ peuvent espérer recevoir près de 70 % de leurs revenus de préretraite grâce aux programmes gouvernementaux. En haut des 40 000 $ de revenus annuels, les retraités ne recevront que 40 % de ce qu'ils gagnaient avant leur retraite. Plus le revenu augmente, moins la proportion prise en charge par l'état est importante.


Selon le rapport, les épargnants devraient consacrer entre 40 et 80 % de leur épargne retraite à des produits de rente à vie. Avec la diminution du nombre de régimes à prestations déterminées (PD, qui laissent davantage la place aux régimes à cotisations déterminées (CD), la rente prend toute son importance.


« La majorité des gens de la classe moyenne et supérieure profiteraient vraisemblablement d'une utilisation plus importante de la rente dans leur épargne personnelle, lit-on dans le rapport. Pour ces Canadiens, décider quand et comment utiliser leur épargne personnelle aura un impact important sur beaucoup leur style de vie à la retraite. »


Si le gouvernement souhaite encourager les Canadiens à utiliser davantage les rentes, il devrait d'abord s'assurer que le marché demeure concurrentiel. L'Institut C.D. Howe cite l'exemple de la Nouvelle-Zélande où, entre 1993 et 2004, le nombre de compagnies offrant les rentes est passé de neuf à deux.


« Deux ans plus tard, il ne restait qu'un fournisseur », ajoute-t-on dans le rapport en tentant d'illustrer que le marché néo-zélandais des produits de rentes s'était carrément effondré.


Sur le même sujet

Bourse: la prévision audacieuse d'un stratège de BMO pour 2016

Mis à jour le 28/11/2015 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Pour la première fois en six ans, la Bourse de Toronto battra la Bourse américaine. Voici pourquoi.

Cinq erreurs à éviter avec votre portefeuille en fin d'année

26/11/2015 | Morningstar

Ce qui peut sembler logique du point de vue du portefeuille peut ne pas l'être d'un point de vue fiscal.

À la une

Bourse américaine: un marché baissier camouflé

Mis à jour il y a 20 minutes | Philippe Leblanc

BLOGUE. On se doute bien que la Bourse canadienne est dans un marché baissier. Que dire des marchés américains?

Pourquoi les vedettes techno flanchent-elles ?

BLOGUE. C'est au tour des chouchous techno de revenir sur terre. Le dégonflement de cette bulle est sain.

Rona: jouons aux échecs, et passons à l'attaque

06/02/2016 | François Normand

ANALYSE. Acquisitions de fleurons: la meilleure défensive, c'est l'attaque. Or, nous manquons d'attaquants.