Ottawa augmente le plafond de cotisation annuel au CELI

Publié le 26/11/2012 à 12:15, mis à jour le 26/11/2012 à 12:46

Ottawa augmente le plafond de cotisation annuel au CELI

Publié le 26/11/2012 à 12:15, mis à jour le 26/11/2012 à 12:46

Les épargnants pourront économiser 500 $ de plus dans leur compte d'épargne libre d'impôt (CELI) à compter de 2013, a annoncé lundi le gouvernement fédéral, le plafond de cotisation annuel passant à 5500 $ à cette date.


L'annonce a été faite lundi par le ministre d'État aux Finances, Ted Menzies, et par Gail Shea, la ministre du Revenu national.


Lisez Pas de CELI pour 57% des Québécois publié début novembre


Au moment de l'établissement des CELI, le gouvernement a indiqué que le plafond de cotisation annuel de 5000 $ serait indexé à l'inflation par tranches de 500 $. Cette hausse aura lieu pour la première fois en 2013.


On compterait à l'heure actuelle environ 8,2 millions de Canadiens qui ont ouvert un CELI et près de 2,5 millions de Canadiens y auraient versé la cotisation maximale en 2011.


2000 $ de plus sur 20 ans


Cette hausse de 500 $ des droits de cotisation annuels à un CELI permet à un épargnant de profiter, sur 20 ans, d'environ 2 340 $ d'économies d'impôt de plus que s'il avait investi ces montants dans un mécanisme d'épargne assujetti à l'impôt (non enregistré), calcule le ministère des Finances du Canada.


Cette économie d'impôt suppose une cotisation additionnelle de 500 $ versée au début de chaque année pendant 20 ans à un taux de rendement annuel de 5,5 %. Dans le cas de l'épargne détenue dans un compte non enregistré, on suppose un taux d'imposition fédéral provincial moyen de 21,5 % sur le revenu de placement, composé de 40 % d'intérêts, 30 % de dividendes et 30 % de gains en capital. Pour un épargnant dont le taux d'imposition des revenus de placement est élevé, l'économie fiscale serait supérieure.


Prochaine indexation


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

REER: 6 conseils avant d'emprunter pour investir

23/02/2014 | Thomas Cottendin

Vous songez à emprunter afin de cotiser à votre REER avant la date limite? Voici six points à considérer.

REER/CELI: 64% des épargnants ramassent l'argent cotisé à la hâte

13/02/2014 | Thomas Cottendin

Deux Canadiens sur trois prévoyant cotiser à un REER et/ou un CELI déclarent ne pas avoir assez mis d'argent de côté.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Philippe Couillard annonce des resserrements budgétaires

Moins de 24 heures après son entrée en fonctions, Philippe Couillard met l'État québécois au régime minceur.

Poloz: des coûts d'emprunt bas, même après la reprise

Les Canadiens peuvent s'attendre à profiter de coûts d'emprunt relativement peu élevés ...

Revenu Québec impose une lourde sanction à un restaurateur

24/04/2014 | lesaffaires.com

Le fisc impose une des plus imporantes amendes de son histoire pour un cas de fraude fiscale.