Mal aimée, l'assurance soins de longue durée


Édition de Mai 2017

Les conseillers en services financiers rechignent souvent à proposer l'assurance soins de longue durée à leur clientèle. Pourquoi ? Parce que ce produit d'assurance semble trop complexe aux yeux des consommateurs... et des conseillers ! Pourtant, il répond à un ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Un tournant pour le secteur Insurtech québécois

La loi 141 représente «un important pas en avant pour l'industrie québécoise Insurtech», estime Norton Rose Fulbright.

Manuvie lancera son premier programme dédié au pot médicinal

Ce programme sera réalisé en collaboration avec Shoppers Drug Mart.

À la une

La saga des pourboires... la suite

Un pourboire automatique perd de son sens et s'appelle... un salaire.

La tournée des start-up et PME

Il y a 10 minutes | lesaffaires.com

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner notre économie.

Stornoway enregistre une perte de 36 M$

En juillet, Québec et le Fonds de solidarité de la FTQ sont venus en aide au producteur de diamants.