Les Québécois épargneront le moins au pays en 2013

Publié le 04/02/2013 à 06:10, mis à jour le 08/10/2013 à 08:03

Les Québécois épargneront le moins au pays en 2013

Publié le 04/02/2013 à 06:10, mis à jour le 08/10/2013 à 08:03

Par La Presse Canadienne

Les Québécois épargneront peu en 2013 comparativement aux Albertains

Un sondage mené le mois dernier laisse croire que le Canadien moyen épargnera près de 10 000 $ cette année, mais aussi que les deux tiers des gens interrogés mettront cet argent de côté pour des vacances, des biens de luxe et des loisirs.


L'épargne de 9859 $ constitue une somme supérieure de 600 $ à celle rapportée l'année dernière, selon le sondage l'épargne BMO dévoilé lundi.


En 2012, les hommes ont épargné, en moyenne, 11 631 $, comparativement à 8091 $ pour les femmes.


Le sondage signale aussi que le total moyen des épargnes des Canadiens s'est élevé à 122 310 $ mais qu'à peine 48% des Canadiens estimaient qu'ils avaient mise suffisamment d'argent de côté.


L'endettement, la faiblesse des revenus et les fortes dépenses ont été invoqués pour expliquer leur incapacité à épargner comme ils le voudraient.


L'épargne pour la retraite figure bien parmi les priorités des épargnants. Les rénovations domiciliaires, l'achat d'un nouveau véhicule et l'épargne pour les études des enfants suivent.


Ce sont les répondants de l'Alberta qui épargneront le plus cette année, la somme prévue étant de 18 035 $. Ceux qui envisagent le moins d'épargner sont les Québécois, avec 5477 $.


Le sondage de la firme Pollara a été mené sur l'Internet entre les 10 et 15 janvier auprès de 1000 Canadiens.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La confiance des propriétaires de PME stable en août, mais embellie en vue

L'indice de confiance de la FCEI montre que la confiance stagne. Mais le PDG de la Banque Nationale se fait optimiste.

La TD dépasse les attentes

Il y a 24 minutes | lesaffaires.com

La Banque TD a fait mieux que prévu, aidée par l'acquisition des cartes Visa de la CIBC.

La CIBC bat les attentes, mais la perte des cartes Aeroplan heurte sa croissance

La cinquième banque du pays profite de la croissance de la gestion de patrimoine, mais recule dans le secteur du détail.