Les épargnants se trouvent peu récompensés

Publié le 05/02/2013 à 09:42, mis à jour le 08/10/2013 à 07:21

Les épargnants se trouvent peu récompensés

Publié le 05/02/2013 à 09:42, mis à jour le 08/10/2013 à 07:21

Par Stéphane Rolland

Les épargnants canadiens trouvent qu’ils ne sont pas suffisamment récompensés pour leurs efforts, selon un sondage de la Banque CIBC.


Parmi les investisseurs dont la production de revenu de placement est le principal objectif, 42% sont insatisfaits du rendement de leur investissement. Seulement 10% affirment le contraire.


Les faibles taux d’intérêt sont de mauvais augure pour les épargnants qui évitent les marchés boursiers.


Le rendement des obligations 10 ans du gouvernement canadien procure un rendement de 1,96%. C’est à peine suffisant pour protéger son pouvoir d’achat dans le contexte d’inflation modérée que l’on vit actuellement.


Pourtant, la majorité des investisseurs prudents ne sont pas prêts à prendre davantage de risque dans l’espoir d’obtenir un rendement plus élevé.


Parmi les investisseurs insatisfaits, 54% n’ont pas l’intention de transférer des fonds vers d’autres actifs. Un peu plus de la moitié des tenants du statu quo estime qu’un changement de stratégie serait trop risqué.

Sur le même sujet

«La lutte au réchauffement climatique profitera au FNB Global X Uranium»- Larry Berman, cofondateur et directeur des placements d'ETF Capital Management

Édition du 20 Septembre 2014 | Stéphane Rolland

LES MARCHÉS EN ACTION. Quel fonds négocié en Bourse est sur votre écran radar? Le fonds négocié en ...

Gestionnaires et analystes moins enthousiastes envers les titres des banques

Édition du 20 Septembre 2014 | Jean Gagnon

Bien qu'elles aient publié il y a à peine deux semaines de bons résultats trimestriels, supérieurs pour la plupart ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'OIRPC

19/09/2014 | Denis Lalonde

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'Office d’investissement du Régime de pensions du Canada.

Les 10 plus grosses entrées en Bourse de l'histoire

19/09/2014

Avec un total de 25G$, le groupe chinois Alibaba devient la plus grande introduction en Bourse de l'histoire.

Immobilier: «2015, la pire année de la décennie» pour la construction neuve

19/09/2014 | Yannick Clérouin

L'APCHQ prévoit que 2015 sera très faible pour les mises en chantier au Québec, en raison de trois grands obstacles.