Les effets positifs de la réorganisation de Gaz Métro

Publié le 16/10/2010 à 00:00

Les effets positifs de la réorganisation de Gaz Métro

Publié le 16/10/2010 à 00:00

Par Bernard Mooney

Gaz Métro s'est transformée le 1er octobre 2010 en une société qui versera des dividendes imposables et qui s'appelle Valener. Outre les répercussions fiscales que cette transformation aura sur les distributions (mes titres sont dans un REER), est-ce que les détenteurs de parts conserveront la même partie des bénéfices après la réorganisation ?

Gaz Métro investit à parts égales avec Boralex dans un projet éolien. Dans le rapport du troisième trimestre, on lit que " Gaz Métro permettra à Valener de détenir 49 % de sa participation de 50 % dans le projet éolien. " Donc Valener ne détiendra que 25 % du projet, tandis que Gaz Métro en détenait 50 %. Cela me semble une perte pour les futurs actionnaires de Valener. Qu'en est-il exactement ?

- Sébastien

La réorganisation de l'entreprise fait en sorte que les parts détenues par les détenteurs publics de Société en commandite Gaz Métro ont été échangées contre des actions de la nouvelle société Valener (Tor., VNR, 17,87 $), sur la base d'une action pour une part.

Donc, si vous aviez 1 000 parts de Gaz Métro, vous avez maintenant 1 000 actions de la société ouverte Valener. Le principal actif de Valener est sa participation de 29 % dans la Société en commandite Gaz Métro. Valener détient également une option qui lui permet d'acquérir 49 % de la participation indirecte de Gaz Métro dans le projet éolien auquel vous faites référence, celui de la Seigneurie de Beaupré, en banlieue de Québec.

Si Valener exerce cette option, elle aura donc indirectement une participation de 24 % du projet, en plus de son autre participation indirecte provenant du fait qu'elle détient 29 % de Gaz Métro (qui aura une participation de 25,5 % dans le projet). Au total, cela correspond à une participation indirecte de 31,9 %. Avant la réorganisation, le public détenait une participation indirecte de 14,5 % dans le projet (29 % X 50 %).

Vous n'êtes donc pas perdant, car l'actionnaire aura accès à davantage de flux monétaire généré par ce projet.

Avec sa structure indépendante, Valener sera libre de développer de nouvelles occasions de croissance à l'extérieur de la famille de Gaz Métro. Selon les analystes financiers, Valener disposera d'un meilleur accès aux marchés financiers.

Enfin, Valener versera un dividende de 1 $ par action sur une base annuelle (rendement de 5,6 % au cours récent), par rapport à une distribution de 1,24 $ auparavant. Vous subirez donc une baisse de revenus dans votre REER.

Par contre, dans les comptes où les revenus de placement sont imposables, vous ne subirez pas de baisse, puisqu'au taux marginal combiné le plus élevé, il vous restera environ 0,68 $ après impôt pour votre dividende de 1 $, ce qui équivaut à une distribution de 1,31 $ par part selon l'ancienne structure de Gaz Métro.

XIC ou XIU ?

Vous recommandez souvent aux investisseurs passifs le fonds négocié XIC, mais jamais l'autre fonds, le XIU, qui investit dans les grandes capitalisations du TSX. Ce dernier fonds donne pourtant un rendement plus élevé.

Y a-t-il vraiment un risque plus élevé d'investir dans le XIU ? Pourquoi est-ce plus avantageux d'investir dans le XIC ?

- Roger B.

Le iShares S&P/TSX 60 Index Fund (Tor., XIU, 17,72 $) est le fonds négocié en Bourse (FNB) qui reproduit l'indice S&P/TSX 60, soit les 60 plus grandes capitalisations du S&P/TSX. Il a distribué 0,4269 $ par action en 2009.

De son côté, le iShares S&P/TSX Composite Index Fund (Tor., XIC, 19,24 $) reproduit l'indice S&P/TSX. Il a distribué 0,458 $ par action en 2009.

La principale différence entre les deux FNB est le nombre de titres. Le XIU compte 60 titres, tandis que le XIC en a 235.

Si je recommande toujours le XIC, outre sa plus grande diversification, c'est pour des raisons de simplicité et de cohérence.

À mon avis, les deux FNB sont presque égaux. Alors, achetez un ou l'autre, mais pas les deux.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

Si vous avez des questions au sujet de vos finances personnelles ou de la Bourse, faites-les-nous parvenir à : questions@transcontinental.ca.

bernard.mooney@transcontinental.ca

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Banque Royale prévoit un refroidissement du secteur de l'habitation

La Banque Royale affirme que les taux d'intérêt plus élevés exerceront de la pression sur l'immobilier.

Si c'était à refaire, Target procéderait autrement sur le marché canadien

Si Target avait la possibilité de refaire son lancement au Canada, il ne débuterait qu'avec une ...

Bourse: Toronto touche un nouveau sommet

20/08/2014 | LesAffaires.com et AFP

New York est moins enthousiaste, les principaux indices américaines pointant dans des directions opposées.