Les Canadiens veulent investir pour la retraite

Publié le 11/02/2013 à 14:31

Les Canadiens veulent investir pour la retraite

Publié le 11/02/2013 à 14:31

Par La Presse Canadienne

Les Canadiens affirment en majorité avoir l'intention d'investir pour leur retraite cette année, mais la probabilité que cela se produise est relativement mince, selon une étude la Banque CIBC (TSX:CM).


Soixante pour cent des Canadiens ont affirmé qu'ils cotiseraient à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), à un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) ou aux deux en 2013, permettent de constater les résultats du sondage, rendus publics lundi par la banque.


Vingt-huit pour cent ont dit qu'ils cotiseraient à la fois à leur REER et


à leur CELI cette année, 19 pour cent ont affirmé qu'ils ne cotiseraient qu'à leur REER, et 13 pour cent ont déclaré qu'ils ne cotiseraient qu'à leur CELI.


Par ailleurs, 31 pour cent ont indiqué qu'ils ne cotiseraient pas à leur fonds de pension cette année, comparativement à 28 pour cent en 2012.


Trente-cinq pour cent des Canadiens n'ayant pas cotisé à leur épargne-retraite l'an dernier ont donné comme raison principale qu'ils n'avaient pas d'argent pour le faire.


Les personnes consultées au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta (65 pour cent) étaient les plus susceptibles de dire qu'ils avaient l'intention de cotiser à leur REER ou CELI cette année, tandis que seulement 53 pour cent des Québécois prévoyaient cotiser à leur épargne-retraite.


Le sondage téléphonique a été mené pour le compte de la Banque CIBC par Harris/Décima auprès de 1740 Canadiens âgés de 18 à 72 ans, entre le 13 décembre et le 7 janvier. La marge d'erreur est de plus ou moins 2,35 pour cent, 19 fois sur 20.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Déflation dans la zone euro: le pire cauchemar des Européens

ANALYSE. Les pressions déflationnistes dans la zone euro inquiètent de plus en plus les Européens et les investisseurs.

Or: ce qui pourrait redonner du lustre au métal précieux

23/01/2015

L'or pourrait encore rester terne pour un moment. Mais voici des facteurs qui pourraient le faire briller de nouveau.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Managers, voici pourquoi vous comprenez si mal vos employés!

BLOGUE. Faire preuve d'empathie. Nous en sommes tous capables, surtout les managers. Hum... vraiment?

Banque Scotia: le dividende est relevé, mais le bénéfice déçoit

Il y a 41 minutes |

La dernière des six grandes banques à dévoiler ses résultats affiche une performance partagée.

TransForce franchit le cap du milliard de revenus et fait bondir ses profits

06:27

Le transporteur montréalais profitera cette année de la vigueur de l'économie américaine.