Les Canadiens veulent investir pour la retraite

Publié le 11/02/2013 à 14:31

Les Canadiens veulent investir pour la retraite

Publié le 11/02/2013 à 14:31

Par La Presse Canadienne

Les Canadiens affirment en majorité avoir l'intention d'investir pour leur retraite cette année, mais la probabilité que cela se produise est relativement mince, selon une étude la Banque CIBC (TSX:CM).


Soixante pour cent des Canadiens ont affirmé qu'ils cotiseraient à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), à un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) ou aux deux en 2013, permettent de constater les résultats du sondage, rendus publics lundi par la banque.


Vingt-huit pour cent ont dit qu'ils cotiseraient à la fois à leur REER et


à leur CELI cette année, 19 pour cent ont affirmé qu'ils ne cotiseraient qu'à leur REER, et 13 pour cent ont déclaré qu'ils ne cotiseraient qu'à leur CELI.


Par ailleurs, 31 pour cent ont indiqué qu'ils ne cotiseraient pas à leur fonds de pension cette année, comparativement à 28 pour cent en 2012.


Trente-cinq pour cent des Canadiens n'ayant pas cotisé à leur épargne-retraite l'an dernier ont donné comme raison principale qu'ils n'avaient pas d'argent pour le faire.


Les personnes consultées au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta (65 pour cent) étaient les plus susceptibles de dire qu'ils avaient l'intention de cotiser à leur REER ou CELI cette année, tandis que seulement 53 pour cent des Québécois prévoyaient cotiser à leur épargne-retraite.


Le sondage téléphonique a été mené pour le compte de la Banque CIBC par Harris/Décima auprès de 1740 Canadiens âgés de 18 à 72 ans, entre le 13 décembre et le 7 janvier. La marge d'erreur est de plus ou moins 2,35 pour cent, 19 fois sur 20.

Sur le même sujet

Immobilier: les flips seraient-ils devenus une mode?

18/07/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE : Le seul moyen pour l’investisseur actif de vivre rapidement de l’immobilier.

Attendre un miracle pour Ă©viter une perte

Un comptable révisait les états financiers d'un client avec celui-ci, et il fut question d'un terrain ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

BLOGUE. Fini le bureau. Adieu la retraite. Et ce n'est pas tout!

Ă€ surveiller: TransForce, SNC-Lavalin et Manitoba Telecom

Que faire avec les titres de TransForce, SNC-Lavalin et Manitoba Telecom? Voici quelques recommandations ...

Amazon se lance dans l'impression 3D

Il y a 40 minutes

Le géant américain de la distribution en ligne commence à vendre des bijoux, jouets et accessoires personnalisables.