Le FMI prédit une récession sévère aux États-Unis

Publié le 02/10/2008 à 00:00

Le FMI prédit une récession sévère aux États-Unis

Publié le 02/10/2008 à 00:00

Pour évaluer les dégâts possibles, le FMI estime qu’il faut compter sur deux à trois fois plus de pertes de points de croissance que pour une récession normale et sur une récession d’une durée deux à quatre fois plus longue.



Ces estimations s’appuient sur des études économiques portant sur 17 pays développés sur les trente dernières années pendant lesquels 113 crises financières sont intervenues.



Les conditions aggravantes de cette présente crise sont le fait que le marché immobilier américain est de taille gigantesque. D’autre part, la perte de valeur des maisons aux États-Unis devrait affecter sensiblement le comportement d’épargne et de consommations des Américains jouant ainsi un rôle plus large dans la contraction de l’activité économique.



Certains facteurs pourraient mitiger l’impact de la crise. Le FMI relève notamment que les bilans des entreprises non-bancaires étaient plus solides au démarrage de la crise du crédit. D’autre part, la gestion proactive des autorités américaines sous la forme des baisses de taux d’intérêts et d’actions pour soutenir la liquidité devraient soutenir le marché immobilier.

image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.