Jérôme Kerviel confronté à son ancien assistant

Publié le 02/09/2008 à 00:00

Jérôme Kerviel confronté à son ancien assistant

Publié le 02/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Cette confrontation se fera en présence des avocats de la banque française. Le 4 août, le courtier avait été entendu près de quatre heures par les juges d'instruction.



Son ancien assistant, Thomas Mougard, 24 ans, s'est vu notifier le 1er août sa mise en examen pour "complicité d'introduction frauduleuse de données dans un système informatique". La justice le soupçonne d'avoir aidé sciemment Jérôme Kerviel à saisir des opérations fictives dans le système informatique de la banque.



Début juillet, Kerviel a changé d'avocats, de communicant et de stratégie. "J'ai le sentiment que la Société générale instrumentalise la justice pénale pour tenter de désigner un responsable. Auprès de qui? De ses clients, de l'opinion publique et auprès des marchés américains", avait déclaré le 4 août, l'un de ses nouveaux avocats, Me Eric Dupond-Moretti.



Jérôme Kerviel a été mis en examen le 28 janvier pour "faux et usage de faux", "abus de confiance" et "intrusion dans un système de données informatiques".

image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Le faux débat de l'immigration

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les Ă©piciers et pourrait mĂŞme devenir une cible d'acquisition.