Ike dope les prix de l'essence, selon Bush

Publié le 15/09/2008 à 00:00

Ike dope les prix de l'essence, selon Bush

Publié le 15/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
De nombreux Américains ont déjà observé une hausse des prix de l'essence depuis que le cyclone a abordé les côtes américaines. Les autorités fédérales et locales ont entrepris de vérifier que ces hausses étaient bien justifiées.



Lundi, la moyenne nationale du prix de l'essence ordinaire a progressé à 3,842 dollars le gallon (soit 0,69 euro le litre), en hausse de 16,7 cents (11,7 centimes d'euro) par rapport à vendredi, selon l'association automobile AAA, le Service d'information sur le prix du pétrole et Wright Express.



Depuis l'arrivée d'Ike, les prix se sont envolés au-dessus des cinq dollars le gallon (soit 0,84 centimes d'euro le litre) dans certaines régions du pays, et l'on enregistre de fortes disparités de prix au sein de certains Etats et même de certaines villes.



Un survol des nombreuses plateformes pétrolières présentes dans le golfe du Mexique montre qu'au moins dix d'entre elles ont été détruites par l'ouragan, ont annoncé dimanche des responsables fédéraux américains. Et de nombreuses raffineries qui n'ont pas été endommagées dans le sud du pays pourraient rester à l'arrêt pendant plusieurs jours, certaines en raison de coupures de courant.



Selon le département américain de l'Energie, plus de la moitié des raffineries pétrolières du Texas ont été fermées en raison du passage de cyclone qui a abordé samedi matin les côtes du Texas. Ike, qui est désormais une tempête tropicale, a provoqué inondations et destructions, et fait au moins 28 morts et des milliers de sinistrés aux Etats-Unis.

image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

Le camionneur TFI sur les rangs pour un achat opportuniste aux États-Unis

TFII a fait une offre pour les actifs de livraison au dernier kilomètre de l'Américaine BeavEx en faillite.

SNC-Lavalin dévoile une perte de 1,6G$, coupe son dividende

Mis à jour à 11:32 | Denis Lalonde

SNC-Lavalin a fait état d’une perte nette de 1,6 milliard $ (G$) au 4e trimestre, soit l’équivalent de 9,11$ par action.

À surveiller: Loblaw, Valener et Gildan

Que faire avec les titres de Loblaw, Valener et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.