Gestion de portefeuille: que feront les Canadiens d’ici la fin de l’année?

Publié le 13/11/2012 à 09:29

Gestion de portefeuille: que feront les Canadiens d’ici la fin de l’année?

Publié le 13/11/2012 à 09:29

Par lesaffaires.com

Devant le spectre de la falaise fiscale, la majorité des Canadiens ne dérogeront pas à leur stratégie de placement, selon un sondage effectué par Harris/Décima pour le compte de la Banque Scotia. Les répondants sont 62 % à dire qu’il serait plus sage de ne pas modifier la pondération des actions à leur portefeuille d’ici la fin de l’année.


Seulement 9 % des Canadiens profiteront de cette occasion pour investir davantage sur le marché.


Les Canadiens sont aussi plus optimistes en ce qui a trait à la conjoncture économique. Près de la moitié (49 %) sont dans le camp des optimistes, comparativement à 39 % l’an dernier.


Les épargnants restent tout de même prudents alors que 29 % privilégieront les catégories de placements les plus sûrs.


 

Sur le même sujet

Montréal: la crème des immigrants au chômage

22/01/2015 | Valérie Lesage

La crème des immigrants arrive au Québec et celui-ci leur réserve trop souvent le chômage.

L'économie du Québec au rouge en octobre

22/01/2015 | lesaffaires.com

L’économie québécoise a commencé le dernier trimestre 2014 sur une note négative.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pétrole: après le choc, le temps de réévaluer

14:24 | Jean Gagnon

L’effondrement du prix du pétrole en amène plusieurs à abaisser leurs prévisions de croissance du PIB canadien en 2015.

Détails de l’immobilier par région : le Nord québécois en difficulté

On note les plus grandes baisses de prix par rapport à 2013 pour les unifamiliales dans la région du Nord-du-Québec

Des profits embrouillés par le pétrole

Mis à jour à 13:29 | Bernard Mooney

BLOGUE. Si pour vous et moi, la baisse du pétrole est un événement positif, les investisseurs sont moins certains.