Bourse : inutile de prendre des risques pour réaliser des gains élevés

Publié le 28/07/2010 à 12:00, mis à jour le 28/07/2010 à 12:15

Bourse : inutile de prendre des risques pour réaliser des gains élevés

Publié le 28/07/2010 à 12:00, mis à jour le 28/07/2010 à 12:15

Par Dominique Beauchamp

Photo : Bloomberg

Contrairement aux idées reçues, il est inutile de prendre des risques en Bourse pour obtenir de bons rendements, surtout à long terme.


C'est ce que conclut Chad McAlpine, analyste quantitatif chez RBC Marchés des Capitaux, qui a étudié sur 30 ans le rendement et la volatilité des titres de la Bourse de Toronto. Depuis décembre 1979, les titres les moins volatils ont procuré un rendement annuel composé de 16,6 %, par rapport à un gain de 11,5 % pour les titres les plus volatils.


Ces résultats ont de quoi réjouir les épargnants qui préfèrent investir prudemment dans des entreprises plus stables, mais qui craignent d'y perdre du rendement.


RBC Marchés des Capitaux a mesuré la fluctuation d'un titre par rapport à sa propre variation mensuelle moyenne et à celle de la Bourse, sur des périodes de cinq ans.


" Cela s'explique en partie par le fait que les investisseurs ont tendance à payer trop cher les titres les plus risqués, dans l'espoir de récolter des gains proportionnellement plus élevés ", souligne M. McAlpine.


L'analyste établit une analogie avec les amateurs de loterie qui sont prêts à acheter dans l'espoir de réaliser un gain spectaculaire, même si cela est fort peu probable.


Pour les investisseurs en quête de choix de placement peu risqués offrant aussi un bon potentiel de rendement, M. Alpine a trié les entreprises de l'indice S&P/TSX en fonction de deux critères de volatilité et de quatre critères de qualité, sur une période de cinq ans. Les 18 entreprises qui ont réussi l'épreuve oeuvrent surtout dans les secteurs reconnus pour la constance de leurs revenus : la consommation essentielle, les télécommunications, les services aux collectivités et la finance.


18 TITRES DE QUALITÉ PEU VOLATILS¹


Metro (MRU.A)


Banque Laurentienne (LB)


Enbridge (ENB)


BCE (BCE)


Astral (ACM.A)


Emera (EMA)


Empire Company (EMP.A)


Shaw Communications (SJR.B)


Intact Corp. financière (IFC)


Canadian Utilities (CU)


Saputo (SAP)


Loblaw (L)


Groupe CGI (GIB.A)


Alimentation Couche-Tard (ATD.A)


Telus (T)


TransCanada (TRP)


Canadien National (CNR)


ATCO (ACO.X)


Source : RBC Marchés des Capitaux


¹ Classés en fonction du meilleur score de qualité du modèle de RBC


 


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre


image

Sommet Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre

Sur le même sujet

Bourse: «les entreprises tiennent leurs promesses»

Mis à jour le 24/07/2017

À mi-séance, Wall Street se cherche toujours une direction ce lundi, au début d'une semaine devant ...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour le 24/07/2017

Début de semaine rouge, cible relevée pour BRP et le scénario selon lequel l'action de Transat quadruplerait.

À la une

Big Brother est québécois

24/07/2017 | Alain McKenna

Dans le 1984 d’Orwell, Big Brother est fictif. En 2017, c’est une technologie québécoise bien réelle.

Le dollar canadien a monté vite, peut-être trop vite

24/07/2017 | Yannick Clérouin

Le huard se hisse à 80 cents US, mais plusieurs observateurs croient que l'ascension a été trop rapide.

Les pièges à aubaine font mal!

BLOGUE INVITÉ. Dure journée pour certains investisseurs dans la vente au détail. Attention aux mirages d'aubaine!