Bourse : il faut jouer de prudence avec les actions privilégiées

Publié le 25/10/2010 à 00:00, mis à jour le 25/10/2010 à 10:57

Bourse : il faut jouer de prudence avec les actions privilégiées

Publié le 25/10/2010 à 00:00, mis à jour le 25/10/2010 à 10:57


" Par contre, comme leur échéance atténue le risque, on peut accroître le rendement en achetant des titres ayant une cote de crédit moindre, c'est-à-dire P3 ", ajoute-t-il. M. Tremblay conseille en outre les actions privilégiées rachetables de Patrimoine Dundee (DW.PR.A) et de Pages Jaunes (YPG.PR.A).


Les émetteurs d'actions privilégiées perpétuelles à taux rajustés modifient périodiquement (normalement après cinq ans) les taux applicables aux dividendes pour les adapter aux taux d'intérêt. Le rendement de ces actions fluctuera donc au même rythme que les taux d'intérêt.


Par conséquent, ces actions privilégiées offrent une bonne protection contre l'inflation. " Le seul problème, c'est que leur rendement moyen est de 3,4 %, ce qui est nettement moindre que celui des actions privilégiées perpétuelles à taux fixe et légèrement sous la moyenne historique ", explique M. Tremblay. Il recommande les actions privilégiées à taux rajustés d'Industrielle-Alliance (IAG.PR.C) et d'Energex (INE.PR.A).


Bruce Kent, portefeuilliste chez RBC Dominion valeurs mobilières, suggère pour sa part celles d'Emera (EMA.PR.A), de Financière Power (PWF.PR.P), de Fairfax Financial (FFH.PR.E) et de Fortis (FTS.PR.H).




image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Banques: un autre trimestre qui fera taire les pessimistes

BLOGUE.La hausse de 8% des profits n'aura pas l'éclat du 1er trimestre mais le ressac immobilier est pour un autre jour.

Le rebond du dollar favorise les PME

Une devise nationale forte n’est pas néfaste pour les petites et moyennes entreprises plus locales.

OPINION Bourse: Wall Street sans élan face aux fluctuations sur le commerce et les taux
Mis à jour le 18/05/2018 | LesAffaires.com et AFP
Quand une chute de la ­Bourse fait le plus mal
Édition de Mai 2018 | Sophie Stival
Bourse: «une incertitude généralisée»
Mis à jour le 17/05/2018 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Où se trouvent les plus grands employeurs du Québec?

Édition du 19 Mai 2018 | Julien Abadie

LES 500 | Nous avons créé cette carte interactive des sièges des plus grandes entreprises québécoises.

Le classement des 500 plus grandes entreprises du Québec

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Le classement des plus importantes entreprises québécoises en 2018.

Les 500 en quelques chiffres

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Nous avons trituré les données pour dresser le portrait des 500 plus grandes entreprises du Québec. Voici leur visage.