ING Direct ne fera plus affaire avec les courtiers hypothécaires

Publié le 17/01/2013 à 11:50, mis à jour le 17/01/2013 à 12:02

ING Direct ne fera plus affaire avec les courtiers hypothécaires

Publié le 17/01/2013 à 11:50, mis à jour le 17/01/2013 à 12:02

Photo: Bloomberg

Fraîchement acquise par la Banque Scotia, ING Direct n'offrira plus de prêts hypothécaires par l’intermédiaire des courtiers hypothécaires.


Le Financial Post a mis la main sur une note d'ING Direct qui expliquait qu'après un examen des activités hypothécaires d'ING et de la Banque Scotia, il y avait des «chevauchements considérables» et qu'il était préférable que ces deux institutions financières se recentrent «sur leurs propres forces».


Ainsi, ING se concentrera dans la distribution directe aux consommateurs, tandis que la Scotia se chargera des activités de distribution par l'entremise des courtiers. Interrogé par le quotidien torontois, Vince Gaetano, courtier hypothécaire chez Monstermorgage.ca, croit qu'en éliminant un intermédiaire, les clients d'ING obtiendront vraisemblablement un meilleur prix.


«Je crois aussi que [Scotia] commence par éliminer certaines parties d'ING, ajoute-t-il. ING a toujours été connue pour sa défense des épargnants. Nous verrons comment Scotia vivra avec ça. Toutefois, ne soyons pas naïfs, la Scotia est une grande banque.»


Les clients qui souhaitent souscrire à des produits hypothécaires d'ING par l'intermédiaire de courtiers ont jusqu'au 16 février 2013 pour le faire, selon Robert McLister, éditeur pour Canadian Mortgage Trends. Ce dernier prévoit d'ailleurs que la marque ING sera revue et estime que cette décision représente une «vive déception», car ING avait décidément «le meilleur produit hypothécaire sur le marché».


Rappelons que la Banque Scotia a fait l'acquisition d'ING Direct en novembre 2012 pour 3,1 G$. Grâce à cette transaction, la Scotia espérait atteindre le segment des clients au détail, qui ne «recherchent pas nécessairement» à utiliser les services offerts par les banques.


 


 


 

Sur le même sujet

Baisse des taux hypothécaires: Ottawa sur le qui-vive

27/03/2014

La Banque de Montréal relance les hostilités en abaissant fortement son taux hypothécaire de cinq ans.

Immobilier: les ¬ępetits¬Ľ pr√™teurs hypoth√©caires gagnent du terrain

06/03/2014 | Thomas Cottendin

Les ¬ępetits¬Ľ pr√™teurs ont vu leurs parts de march√© progresser significativement au cours des dix derni√®res ann√©es.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Telus achète Mobilicity, prise trois

20/04/2014

Telus a déjà tenté par deux fois d'acheter le petit fournisseur.