ING Direct ne fera plus affaire avec les courtiers hypothécaires

Publié le 17/01/2013 à 11:50, mis à jour le 17/01/2013 à 12:02

ING Direct ne fera plus affaire avec les courtiers hypothécaires

Publié le 17/01/2013 à 11:50, mis à jour le 17/01/2013 à 12:02

Photo: Bloomberg

Fraîchement acquise par la Banque Scotia, ING Direct n'offrira plus de prêts hypothécaires par l’intermédiaire des courtiers hypothécaires.


Le Financial Post a mis la main sur une note d'ING Direct qui expliquait qu'après un examen des activités hypothécaires d'ING et de la Banque Scotia, il y avait des «chevauchements considérables» et qu'il était préférable que ces deux institutions financières se recentrent «sur leurs propres forces».


Ainsi, ING se concentrera dans la distribution directe aux consommateurs, tandis que la Scotia se chargera des activités de distribution par l'entremise des courtiers. Interrogé par le quotidien torontois, Vince Gaetano, courtier hypothécaire chez Monstermorgage.ca, croit qu'en éliminant un intermédiaire, les clients d'ING obtiendront vraisemblablement un meilleur prix.


«Je crois aussi que [Scotia] commence par éliminer certaines parties d'ING, ajoute-t-il. ING a toujours été connue pour sa défense des épargnants. Nous verrons comment Scotia vivra avec ça. Toutefois, ne soyons pas naïfs, la Scotia est une grande banque.»


Les clients qui souhaitent souscrire à des produits hypothécaires d'ING par l'intermédiaire de courtiers ont jusqu'au 16 février 2013 pour le faire, selon Robert McLister, éditeur pour Canadian Mortgage Trends. Ce dernier prévoit d'ailleurs que la marque ING sera revue et estime que cette décision représente une «vive déception», car ING avait décidément «le meilleur produit hypothécaire sur le marché».


Rappelons que la Banque Scotia a fait l'acquisition d'ING Direct en novembre 2012 pour 3,1 G$. Grâce à cette transaction, la Scotia espérait atteindre le segment des clients au détail, qui ne «recherchent pas nécessairement» à utiliser les services offerts par les banques.


 


 


 

Sur le même sujet

Hypothèque: seuls 33% des propriétaires lisent bien leur contrat de prêt

16/04/2015 | Finance et Investissement

Encore moins de propriétaires canadiens comprennent tout le contenu de leur contrat de prêt hypothécaire.

Hypoth√®que: la TD mise sur le refinancement pour cro√ģtre

Malgré le contexte difficile, la Banque TD souhaite augmenter la taille de son équipe hypothécaire mobile au Québec.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Stingray confirme son introduction en bourse en déposant son prospectus

La Montr√©alaise Stingray, une exploitante de cha√ģnes de t√©l√© musicales, vient de d√©poser son prospectus provisoire.

Bourse: le Nasdaq et le S&P 500 terminent à un sommet historique

Mis à jour à 18:26

Les titres technos continuent d'avoir la faveur à Wall Street, mais battent en retraite à Toronto.

Pétrole: quelques aubaines en Bourse, mais surtout un secteur difficile à évaluer

Mis à jour à 17:05 | Denis Lalonde

Gestionnaires en action. Le moment est-il venu d'investir dans l'industrie pétrolière?