Immobilier: risque élevé d'effondrement au Canada

Publié le 24/08/2018 à 13:12

En dépit des mesures adoptées ces dernières années, le Canada demeure l’un des pays parmi les plus à risque de subir avant longtemps une chute importante de la valeur de son parc immobilier résidentiel.
C’est du moins l’une des principales conclusions ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: Wall Street tente un rebond, et termine en ordre dispersé

REVUE DES MARCHÉS « Avec un tel repli [la semaine dernière], il n’est pas étonnant de voir un petit rebond»

Bourse: Wall Street clôt en ordre dispersé

Mis à jour le 06/09/2018 | lesaffaires.com

REVUE DES MARCHÉS « Les valeurs techs poursuivent leur fragilité déjà visible la veille», rapport un analyste.

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

19/09/2018 | François Normand

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

19/09/2018 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.