Hypothèque: au tour de la TD de monter ses taux

Publié le 22/08/2012 à 14:58

Hypothèque: au tour de la TD de monter ses taux

Publié le 22/08/2012 à 14:58

Par La Presse Canadienne

La Banque TD (TSX:TD) augmente le taux d'intérêt de son prêt hypothécaire d'une durée de trois ans, emboîtant le pas à la Banque Royale (TSX:RY).


La banque a annoncé mercredi que le taux annuel de ce prêt augmenterait de 0,20 point de pourcentage, à 4,05 pour cent, à compter de jeudi.


La TD propose également une offre spéciale d'une hypothèque de cinq ans à échéance fixe à 3,69 pour cent, tout comme sa concurrente.


Les grandes banques canadiennes ont tendance à ajuster leurs taux hypothécaires à peu près en même temps, réagissant à des facteurs tels que la concurrence et les fluctuations des marchés obligataires.


Les grandes banques commerciales offraient pour la plupart des prêts hypothécaires de trois ans à 3,95 pour cent depuis la fin du mois de janvier, jusqu'à ce que la Banque Royale n'effectue son changement, mardi.


Il existe des prêts hypothécaires différents de ceux affichés par les banques, souvent disponibles en négociant avec celles-ci ou offerts par des sources alternatives de prêts.

Sur le même sujet

Gestionnaires et analystes moins enthousiastes envers les titres des banques

Édition du 20 Septembre 2014 | Jean Gagnon

Bien qu'elles aient publié il y a à peine deux semaines de bons résultats trimestriels, supérieurs pour la plupart ...

La TD dépasse les attentes

28/08/2014 | lesaffaires.com

La Banque TD a fait mieux que prévu, aidée par l'acquisition des cartes Visa de la CIBC.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses à savoir lundi

Il y a 6 minutes | Ga√ęle Fontaine et Yannick Cl√©rouin

Pas de bulle immobilière selon la SCHL, le plan de BlackBerry porte fruit, les malheurs de Tesco, une ombre à Buffett?

Un rival du CSeries effectuera son premier vol jeudi

06:48

L'A320Neo, version remotorisée du moyen-courrier d'Airbus, devrait faire sa première envolée cette semaine.

Un gestionnaire qui ne croit plus à l'analyse fondamentale

Devenu c√©l√®bre gr√Ęce √† son pari contre les ¬ęsubprimes¬Ľ, Steve Eisman a chang√© de philosophie apr√®s de pi√®tres rendements