Hausse des taux : Desjardins emboîte le pas

Publié le 28/08/2012 à 14:00, mis à jour le 28/08/2012 à 14:09

Hausse des taux : Desjardins emboîte le pas

Publié le 28/08/2012 à 14:00, mis à jour le 28/08/2012 à 14:09

Par Les Affaires

Desjardins annonce à son tour qu’elle hausse le taux d’intérêt de son prêt hypothécaire d’une durée de trois ans. Elle imite la Banque Royale et la Banque TD, qui ont augmenté leurs taux hypothécaires la semaine dernière.


Ainsi, dès le 29 août, le taux sur l’hypothèque de trois ans subit une hausse de 0,10% dans les caisses Desjardins. Il passera à 4,05 %, comme à la TD et à la Royale.


Les banques CIBC, BMO, Scotia n’ont toujours pas suivi. Elles ne devraient pas tarder à le faire. Les banques canadiennes ajustent souvent leurs taux en fonction de la concurrence.


Il faut noter que ces taux sont souvent négociables par les bons prêteurs. Les consommateurs ont aussi le loisir de recourir aux services des courtiers en prêts hypothécaires, souvent capables d’obtenir des meilleures conditions que les particuliers auprès des institutions financières.


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Banque Royale: bénéfice record et supérieur aux prévisions

La banque a profité de la forte croissance de la division des marchés financiers au deuxième trimestre.

Le parcours ambitieux de Lassana Mané à la RBC

Édition du 02 Mai 2015 | Catherine Girard

INCLURE PAR L'EMPLOI. Lassana Mané est un homme de défis. À preuve, lorsqu'il a quitté la Guinée-Bissau pour venir ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Consultants en TIC: Desjardins et la Banque Nationale coupent les coûts

Édition du 30 Mai 2015 | Denis Lalonde

La Banque Nationale et Desjardins ont imposé unilatéralement des baisses de salaires à leurs consultants en TI.

Tamaggo renaît de ses cendres avec un financement de 55 millions, mais déménage en Suisse

BLOGUE. La start-up montréalaise au parcours cahoteux vient de finaliser une restructuration de 55 millions.

Gestionnaires en action: impossible de prévoir les mouvements boursiers

Il y a 57 minutes | Denis Lalonde

Les investisseurs qui tentent de se synchroniser avec les mouvements boursiers on beaucoup plus Ă  perdre qu'Ă  gagner.