Hausse de la valeur des permis de bâtir

Publié le 08/09/2008 à 00:00

Hausse de la valeur des permis de bâtir

Publié le 08/09/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Statistique Canada attribue cette hausse aux permis de logements multifamiliaux dans le centre du Canada et aux intentions de construction industrielle en Saskatchewan.



La valeur des permis de bâtir a augmenté de 2,7% à 3,7 milliards dans le secteur résidentiel, en raison de la progression de la valeur des permis de logements multifamiliaux.



La hausse est plus légère dans le secteur non résidentiel. Elle est passée à 2,7 milliards de dollars, en hausse de 0,6%. Les intentions de construction industrielle ont annulé les baisses de la valeur des permis de construction institutionnelle et commerciale.



Dix-huit des 34 régions métropolitaines de recensement ont enregistré une hausse de la valeur des permis de bâtir en juillet. Montréal a connu une hausse de 20,8% entre juin et juillet 2008.



Au Québec, la hausse de la valeur des permis de bâtir a été de 13,2%, 16,1% dans le secteur résidentiel et 8,4 dans le secteur non résidentiel.



Saguenay (-14,6%) et Québec (-13,5%) ont vu une baisse de la valeur des permis, alors que Sherbrooke (25,6%), Trois-Rivières (11,2%) et Ottawa-Gatineau (35,5%) ont connu une hausse.



La Colombie-Britannique et l’Alberta ont connu des baisses tant dans le secteur résidentiel que dans le secteur non résidentiel.

image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.