Ce que les célibataires doivent savoir avant d'acheter une maison

Publié le 23/09/2012 à 14:13, mis à jour le 23/09/2012 à 14:22

Ce que les célibataires doivent savoir avant d'acheter une maison

Publié le 23/09/2012 à 14:13, mis à jour le 23/09/2012 à 14:22

Par La Presse Canadienne

Avant de vous payer la maison de vos rêves, il faut bien faire vos calculs. Photo: LesAffaires.com

Dix-sept ans après avoir acheté son condo situé dans le quartier branché de Kitsilano, à Vancouver, Cobi Falconer est fière d'avoir liquidé son hypothèque et payé ses études en occupant souvent plusieurs emplois en même temps.


Tandis qu'elle n'avait que 23 ans, le père de la jeune fille lui a fourni le montant nécessaire à la mise de fonds initiale. Ce qui lui permet, à 39 ans, d'être entièrement propriétaire de son logement.


«C'est une expérience très valorisante, ça fait partie de notre croissance, de notre apprentissage et de notre maturité», déclare l'archiviste célibataire qui a occupé deux emplois à temps plein de serveuse pendant ses vacances d'été et un poste d'assistante-enseignante durant l'année scolaire.


«Lorsqu'une jeune personne investit tôt dans l'immobilier, ça a beaucoup de sens. Au lieu de payer un loyer à quelqu'un d'autre, vous investissez dans votre avenir.»


Selon les données de Statistique Canada dévoilées cette semaine, il y a plus de personnes vivant seules qu'en couple avec des enfants. Un domicile habité par une seule personne représente 27% de tous les foyers. Ce qui représente trois fois plus qu'en 1961.


Bien soupeser les conséquences d'acheter seul, page 2


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Une première émission d'obligations en yuan hors de Chine

09/10/2014

Le Royaume-Uni réalise une première mondiale avec cette émission.

Investissement: les femmes moins confiantes que les hommes

16/09/2014 | Finance et Investissement

Les femmes doutent plus que les hommes lorsque vient le temps d'investir, soutient un sondage.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.