Ce que les célibataires doivent savoir avant d'acheter une maison

Publié le 23/09/2012 à 14:13, mis à jour le 23/09/2012 à 14:22

Ce que les célibataires doivent savoir avant d'acheter une maison

Publié le 23/09/2012 à 14:13, mis à jour le 23/09/2012 à 14:22

Par La Presse Canadienne

Avant de vous payer la maison de vos rêves, il faut bien faire vos calculs. Photo: LesAffaires.com

Dix-sept ans après avoir acheté son condo situé dans le quartier branché de Kitsilano, à Vancouver, Cobi Falconer est fière d'avoir liquidé son hypothèque et payé ses études en occupant souvent plusieurs emplois en même temps.


Tandis qu'elle n'avait que 23 ans, le père de la jeune fille lui a fourni le montant nécessaire à la mise de fonds initiale. Ce qui lui permet, à 39 ans, d'être entièrement propriétaire de son logement.


«C'est une expérience très valorisante, ça fait partie de notre croissance, de notre apprentissage et de notre maturité», déclare l'archiviste célibataire qui a occupé deux emplois à temps plein de serveuse pendant ses vacances d'été et un poste d'assistante-enseignante durant l'année scolaire.


«Lorsqu'une jeune personne investit tôt dans l'immobilier, ça a beaucoup de sens. Au lieu de payer un loyer à quelqu'un d'autre, vous investissez dans votre avenir.»


Selon les données de Statistique Canada dévoilées cette semaine, il y a plus de personnes vivant seules qu'en couple avec des enfants. Un domicile habité par une seule personne représente 27% de tous les foyers. Ce qui représente trois fois plus qu'en 1961.


Bien soupeser les conséquences d'acheter seul, page 2


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Endettés, mais pas inquiets, les Canadiens

La Banque du Canada juge que l'endettement des ménages constitue un risque pour le pays, pas les principaux intéressés.

Retraite: la majorité des pays de l'OCDE forcés de faire des réformes

08/12/2014

Adapter le système de retraites au vieillissement de la population est devenu nécessaire pour la plupart des pays.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue à la roulette russe

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...