Québec veut lutter contre les planifications fiscales agressives

Publié le 15/10/2009 à 12:51

Québec veut lutter contre les planifications fiscales agressives

Publié le 15/10/2009 à 12:51

Par La Presse Canadienne

Québec met en place de nouvelles mesures pour lutter contre les planifications fiscales agressives.


Le gouvernement espère récupérer 50 millions $ d'impôts par année grâce à ces changements. Les particuliers, les fiducies familiales et les entreprises devront désormais divulguer obligatoirement, dans leurs déclarations annuelles, les "opérations à haut risque d'évitement fiscal", c'est à dire celles qui sont effectuées confidentiellement ou par le biais d'un intermédiaire rémunéré conditionnellement à l'obtention d'un résultat.


Les opérations ciblées sont celles qui visent à procurer des économies d'impôts de 25 000 $ ou plus on encore une diminution de 100 000 $ ou plus du revenu. Les contribuables qui omettront de le faire s'exposeront à des pénalités pouvant varier entre 10 000 et 100 000 $.


Québec allonge également la période de prescription à l'égard de la règle générale anti-évitement d'impôts, qui passe de trois à six ans. Le gouvernement imposera également des pénalités, aux contribuables comme aux fiscalistes, lorsque la règle sera violée.


La Fédération des chambres de commerce du Québec a déjà dénoncé plusieurs des nouvelles mesures, estimant qu'elles pourraient nuire à la compétitivité de la province.


 


 


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

25/09/2018 | lesaffaires.com

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Le faux débat de l'immigration

25/09/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.