La vérité sur les frais de garde d'enfants

Publié le 04/06/2014 à 17:17, mis à jour le 11/06/2014 à 13:07

La vérité sur les frais de garde d'enfants

Publié le 04/06/2014 à 17:17, mis à jour le 11/06/2014 à 13:07

Par Dany Provost

Qu'est-ce qui coûte le moins cher : la garderie à 7 dollars ou celle à 25 dollars ? La réponse vous étonnera.


Je l'ai déjà dit, le Québec est le «paradis des familles», entre autres grâce aux frais de garde d'enfants. Il existe deux types de garderies : les garderies subventionnées et celles qui ne le sont pas. Or, pour chacun de ces types, différents modèles coexistent.


Parmi les garderies subventionnées, soit celles qui demandent sept dollars par jour, il y a les fameux CPE, administrés par des organismes sans but lucratif. Ils offrent des services en installation (hors du milieu familial). S'ajoutent celles qui sont gérées par les garderies privées semblables aux CPE, mais qui sont à but lucratif. Dans tous ces cas, les parents paient sept dollars par jour et le service de garde reçoit une subvention de l'État pour chaque place.


Les garderies non subventionnées demandent le montant qu'elles veulent. On entend souvent parler de garderies à 25 dollars par jour, par exemple. Ces garderies ne reçoivent aucune subvention de l'État. Dans ce groupe, on retrouve notamment des garderies en installation, des garderies en milieu familial et des gardiennes à domicile.


Or, les frais de garde d'enfants, qu'ils soient de sept dollars ou non, sont déductibles du revenu au palier fédéral, comme une contribution à un REER. Au Québec, les choses sont différentes. Les frais de garde autres que ceux de sept dollars par jour donnent droit à un crédit d'impôt remboursable (même lorsqu'on n'a aucun impôt à payer, on peut recevoir un remboursement de l'État). Le montant de ce crédit varie en fonction du revenu familial.


Les familles à faible revenu se voient ainsi rembourser les trois quarts de leurs frais de garde par le gouvernement du Québec. Pour les familles à revenu élevé, le taux est de 26 %. Lorsqu'on veut tenir compte de la déduction fédérale et de ses effets sur les prestations pour les enfants, on est en droit de se demander quel type de garderie coûte le moins cher.


On est tenté de croire que des frais de garde de sept dollars grugent moins le budget familial. Attention ! C'est vrai pour les familles dont le revenu est de plus de 130 000 dollars, si on compare ce montant avec celui d'une garderie à 25 dollars par jour. L'exemple d'une famille biparentale avec deux enfants nous montre que pour un revenu familial - gagné pour moitié par chacun des parents - qui se situe entre 60 000 et 130 000 dollars, il n'y a que quelques cents de différence par jour. Le coût net est d'un peu moins de trois dollars par jour par enfant dans cette tranche de revenus.


Pour les familles qui gagnent moins de 60 000 dollars, il est plus avantageux de faire garder ses enfants pour 25 dollars par jour ! C'est tellement avantageux que le coût devient négatif (on vous paie pour faire garder vos enfants...) pour les familles qui ont un revenu de moins de 45 000 dollars !


On se rend alors compte qu'il est souvent inutile de courir après les garderies à sept dollars... Vous n'avez pas de liquidités suffisantes pour payer 25 dollars par jour ? Demandez le remboursement anticipé du crédit. Ainsi, vous n'aurez pas à financer tous ces montants pour l'année.


Pour les sceptiques, consultez le site www.budget.finances.gouv.qc.ca/Budget/outilsl et vous constaterez vous-même...


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché de l'habitation

Mardi 04 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Google et YouTube pris la main dans le sac

09/04/2018 | AFP

Google collecterait des données de mineurs sur YouTube et ciblerait les publicités qui leur seraient présentées.

Facebook lance Messenger pour enfants

04/12/2017 | AFP

Dans cette version, «il n'y a pas de publicités, pas d'achats intégrés», fait valoir le réseau social.

À la une

Évasion fiscale: Loblaw affronte l'Agence du revenu du Canada

Il y a 29 minutes | La Presse Canadienne

Ouverture du procès, l'agence fédérale accusant d'évasion la division bancaire barbadienne de Loblaw.

David's Tea: des primes malgré les pertes

13:48 | Julien Arsenault, PC

Trois ex-hauts dirigeants ont quitté la compagnie avec près de 1,16 millions $US.

Les disputes entre actionnaires nous nuisent, regrette David's Tea

14:10 | Julien Arsenault, PC

Les disputes médiatisées entre grands actionnaires constituent des distractions, s'inquiète le détaillant québécois.