ImpĂ´ts : 72 % des Canadiens s'improvisent comptables

Publié le 11/04/2012 à 10:26, mis à jour le 16/04/2012 à 16:33

ImpĂ´ts : 72 % des Canadiens s'improvisent comptables

Publié le 11/04/2012 à 10:26, mis à jour le 16/04/2012 à 16:33

Si près du trois quart des Canadiens préparent leurs déclarations d'impôts eux-mêmes, ils ne sont pas nécessairement tous à l’aise avec la fiscalité des placements, selon un récent sondage mené pour le compte de BMO Nesbitt Burns.


Les Canadiens ont d'ailleurs confiance dans leurs talents de comptables puisque 84 % soutiennent que leur déclaration de revenus leur fera profiter de toutes les déductions fiscales, crédits et autres économies d'impôt disponibles.


Chez ceux qui décident de ne pas faire leur déclaration eux-mêmes, 38 % des Canadiens font appel aux services d'un professionnel et 18 % confient la tâche à un ami ou à un membre de la famille.


Par contre, seulement 58 % des Canadiens savent comment sont imposés les gains de capital. De plus, près de deux Canadiens sur trois, ou 63 %, peuvent expliquer comment les revenus de dividendes sont imposés.


Soixante et douze pour cent des Canadiens qui préparent leur déclaration de revenus eux-mêmes connaissent les incidences fiscales du Compte d'épargne libre d'impôt (CELI), comparativement à seulement 54 % de ceux qui ne la préparent pas eux-mêmes.


Cette année, 23 % des Canadiens ne s'attendent pas à recevoir un remboursement d'impôt cette année. Selon l'Agence du revenu du Canada, le remboursement d'impôt moyen se chiffrait à 1 506 $ l'an dernier.


Le sondage a par ailleurs fait ressortir qu'un seul Canadien sur cinq comprend les répercussions fiscales d'un transfert de patrimoine lors du décès d'un être cher.

Sur le même sujet

Ukraine: le Canada impose de nouvelles sanctions Ă  la Russie

19/12/2014 | AFP

Le Canada a annoncé de nouvelles sanctions contre la Russie pour son soutien aux rebelles de l'est de l'Ukraine.

Canada: solide croissance du PIB au troisième trimestre

28/11/2014 | AFP

La croissance enregistrée est nettement supérieure aux attentes des économistes.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Économie du partage: n'achetez plus, louez!

16:54 | Fanny Bourel

Pour acheter un produit que vous utilisez occasionnellement alors que vous pouvez le louez Ă  une fraction du prix?

Bourse: Wall Street atteint de nouveaux records

MISE À JOUR. Wall Street en hausse pour une quatrième journée.

Uni-Sélect remet graduellement le pied sur l'accélérateur

Édition du 20 Décembre 2014 | Dominique Beauchamp

Exclusif. Notre entrevue Ă©ditoriale avec Richard Roy, le pdg d'Uni-SĂ©lect.