Un nombre record de Canadiens dépendent de la charité pour se nourrir

Publié le 30/10/2012 à 15:24, mis à jour le 08/10/2013 à 09:03

Un nombre record de Canadiens dépendent de la charité pour se nourrir

Publié le 30/10/2012 à 15:24, mis à jour le 08/10/2013 à 09:03

Par AFP

Un nombre record de Canadiens, environ 882 000, dépendent chaque mois de la charité des autres pour manger, selon le bilan annuel du réseau des banques alimentaires canadiennes présenté mardi.


Parmi ces usagers, 339 000 ou 38% étaient des enfants, selon un rapport de l'organisation.


Après avoir légèrement fléchi en 2011, la fréquentation des banques alimentaires était en hausse de 2,4% en 2012 et 31% par rapport au niveau d'avant la récession de 2008-2009.


Pour 11% des usagers (93 000 personnes), 2012 marquait la première fois où ils avaient recours à des services d'aide alimentaire d'urgence.


En outre, environ la moitié des ménages canadiens qui utilisaient ces services étaient des familles avec des enfants.


« Il est consternant que dans un pays prospère comme le Canada, des milliers d'enfants dépendent des banques alimentaires pour avoir suffisamment de quoi manger chaque mois », a déclaré Katharine Schmidt, directrice des Banques alimentaires du Canada. « Bien que les banques alimentaires fassent ce qu'elles peuvent pour répondre au besoin, trop d'enfants se rendent à l'école l'estomac vide ».

Sur le même sujet

Vitrine du détail: Emballages: cinq produits qui ont fait peau neuve

Édition du 20 Septembre 2014 | Laurence Hallé

Les agences de design sont unanimes : l'emballage est un outil de choix pour entrer en contact avec le consommateur ...

Vitrine du détail: Concours PackPlay, le meilleur de l'emballage

Édition du 20 Septembre 2014 | Laurence Hallé

Pourquoi tergiverser entre le réfrigérateur, trop froid, et le comptoir, trop chaud, quand on pourrait ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Philippe Couillard mise sur le Plan Nord, le gaz naturel et le fleuve Saint-Laurent

Édition du 04 Octobre 2014 | Suzanne Dansereau

À l'occasion d'une table éditoriale avec Les Affaires, le premier ministre nous dévoile son plan de relance économique.

À surveiller: Amaya, SNC-Lavalin et le CP

Que faire avec les titres d’Amaya Gaming, Canadian Tire et du Canadien Pacifique? Voici quelques recommandations ...

Bourse: Toronto perd plus de 200 points à la mi-séance

Malgré les bonnes nouvelles sur le front de l'emploi aux États-Unis, les investisseurs se montrent inquiets.