La dette des consommateurs canadiens a atteint un niveau record en 2012

Publié le 19/12/2012 à 13:17, mis à jour le 08/10/2013 à 07:53

La dette des consommateurs canadiens a atteint un niveau record en 2012

Publié le 19/12/2012 à 13:17, mis à jour le 08/10/2013 à 07:53

Par La Presse Canadienne

Les affaires de Scott Hannah roulent à un train d'enfer.


En tant que patron d'une firme d'orientation à l'égard du crédit de Vancouver, il a vu cette année le nombre de personnes venant lui demander de l'aide grimper de sept pour cent, et rien ne lui permet de croire que cela va s'essouffler. En fait, cette croissance fait suite à un bond de près de 30 pour cent de sa clientèle en 2011.


"Non seulement cela a grimpé, mais nous observons que le niveau d'endettement moyen des consommateurs continue de progresser", note M. Hannah au sujet de ses clients.


Le niveau d'endettement personnel des Canadiens a en fait atteint un niveau record en 2012.


Tant le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, que le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, ont passé une grande partie de l'année à avertir les Canadiens des dangers d'un fort niveau d'endettement.


Attirés d'une part par les faibles taux d'intérêt et pris d'autre part dans un boom immobilier qui a vu les prix des maisons grimper dans les plus grandes villes du pays, les Canadiens ont emprunté comme jamais auparavant.


D'après les plus récentes données de Statistique Canada, le ratio d'endettement des ménages par rapport à leur revenu disponible a grimpé au niveau record de 164,6 pour cent, se rapprochant ainsi des niveaux observés aux États-Unis avant l'effondrement du marché immobilier de 2007-2008.


Les Canadiens plus vulnérables 


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Endettés, mais pas inquiets, les Canadiens

La Banque du Canada juge que l'endettement des ménages constitue un risque pour le pays, pas les principaux intéressés.

Les Canadiens n'ont jamais été aussi endettés

03/12/2014

Le crédit atteint un sommet au pays, selon Equifax. Les Montréalais s'endettent plus vite au 3e trimestre.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: WSP, Barrick, Couche-Tard et TransForce

Que faire avec les titres de WSP, Barrick, Couche-Tard et Transforce? Voici quelques recommandations d’analystes ...

10 choses Ă  savoir vendredi

La RBC à Cuba, les conditions de travail mortelles chez Apple et découvrez qui ose dire «non» à George Clooney.

Bourse: hésitations à l'ouverture, BlackBerry perd 5%

Il y a 45 minutes | lesaffaires.com

Les marchés boursiers canadiens et américains hésitent entre le rouge et le vert.