Assurance auto: beaucoup plus cher pour les Montréalais

Publié le 14/11/2017 à 13:59

Assurance auto: beaucoup plus cher pour les Montréalais

Publié le 14/11/2017 à 13:59

Par La Presse Canadienne

Photo:123rf

Les automobilistes de Montréal paient près de 23 % plus cher pour assurer leur véhicule que ceux qui habitent les autres grandes villes du Québec.


L'étude que le comparateur d'assurances Kanetix.ca publie mardi précise que les Montréalais paient annuellement 756 $ en moyenne comparativement à 616 $ pour les résidents des autres grandes villes québécoises.


Pour établir des moyennes, Kanetix.ca a utilisé le profil d'un automobiliste type âgé de 35 ans qui conduit une Honda Civic 2014 et possède un excellent dossier de conduite.


Après Montréal, le coût moyen annuel le plus élevé de l'assurance automobile a été relevé, dans l'ordre, à Laval, Gatineau, Terrebonne, Longueuil, Trois-Rivières, Sherbrooke, Québec, Saguenay et Lévis.


L'étude signale que dans certaines banlieues de la métropole, l'assurance auto est considérablement plus abordable qu'à Montréal; par exemple, 593 $ à Repentigny, 592 $ à Blainville, 590 $ à Saint-Jérôme, 577 $ à Brossard et 556 $ à Mirabel. Les résidents des banlieues paient donc entre 160 $ et 200 $ de moins par an que les Montréalais.


Kanetix.ca souligne que la taille d'une ville n'est pas le seul facteur qui influence le coût de l'assurance auto. Un prix tient aussi compte du nombre de réclamations faites aux assureurs.


 


 

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.