Le Quartier de l'innovation et l'Agence wallonne à l'Exportation signent un accord majeur

Publié le 07/09/2016 à 17:52

Le Quartier de l'innovation et l'Agence wallonne à l'Exportation signent un accord majeur

Publié le 07/09/2016 à 17:52

Par lesaffaires.com

Écosystème d'innovation situé en plein coeur de Montréal, le Quartier de l'Innovation vient de signer un partenariat avec l’Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements Étrangers. Cet accord permettra à des entreprises wallonnes ou québécoises, prêtes à la commercialisation, de développer leur présence et leur réseau à l’international.


À l'image d'autres partenariats de ce type conclus ailleurs dans le monde, cette entente entre le Quartier de l'Innovation et l’Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements Étrangers (AWEX) permettra à chacune des parties d'accéder aux infrastructures de l'autre.


Les entreprises québécoises voulant tester le marché belge pourront ainsi bénéficier gratuitement des infrastructures « welcome offices » offertes par l’AWEX. Ces centres offrent une série de services, notamment la présence d’un gestionnaire multilingue, des conseils administratifs et logistiques, ainsi qu’une assistance pour comprendre la culture entrepreneuriale wallonne. En contrepartie, les entreprises wallonnes qui souhaitent tester le marché québécois seront orientées vers l’offre la plus adaptée parmi les accélérateurs/incubateurs partenaires du QI, afin d’y établir leur présence en sol québécois.


« La signature de cet accord avec la Wallonie n’est que le début d’une suite de partenariats que la Société du Quartier de l’innovation de Montréal désire développer avec les grands réseaux internationaux, conclut Damien Silès, Directeur général du Quartier de l’innovation de Montréal. Ces ententes majeures permettront à nos startups de s’exporter et de rayonner à l’étranger. Elles consolideront également la place du QI comme porte d’entrée d’importance pour les entreprises européennes qui souhaitent s’établir en Amérique du Nord.»


Lancé en mai 2013 par l’ÉTS et l’Université McGill auxquelles se sont jointes l’Université Concordia et l’UQAM, le Quartier de l'Innovation agit dans trois grands types d'activité: la formation et la recherche, le social et le culturel, l'industriel et l'urbain. Son objectif ? La création de projets concrets qui changent le visage de la métropole.


De son côté l'AWEX est en charge de la promotion du commerce extérieur et des investissements étrangers de la Belgique wallonne. Partenaire complet des entreprises wallonnes à l’international, elle leur propose une diversité de services (études de marchés, participation à des foires et salons, soutiens financiers, etc.).


Il est facile d'imaginer les synergies que ces deux entités séparées par un océan vont pouvoir bâtir avec ce partenariat. D'ailleurs, les politiciens des deux pays se sont réjouis de ces fiançailles entrepreneuriales:


«La Wallonie et le Québec sont « mariés » de longue date par un accord de coopération économique multiforme et extrêmement dynamique, a déclaré Jean-Claude Marcourt, Vice-président du gouvernement wallon et Ministre de l’Économie, de l’Innovation et du Numérique. À mon initiative, le Gouvernement wallon a lancé récemment un programme de soutien du secteur numérique doté d’une enveloppe globale de 500 millions d’Euros sur 5 ans. L’occasion est donc on ne peut plus propice pour promouvoir l’internationalisation des 1300 entreprises wallonnes de ce secteur en direction de notre plus important partenaire institutionnel en Amérique du Nord, le Québec.» 


« Dans cette économie du 21e siècle, où le réseautage et le transfert du savoir hors frontières sont devenus des incontournables, miser sur l’entrepreneuriat, la recherche et l’innovation s’inscrit parfaitement dans l’orientation que le gouvernement du Québec a choisie, a de son côté fait savoir la Ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et Ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade. Cette entente rejoint aussi les objectifs de notre Plan d’action en économie numérique, qui favorisera la création et la croissance de nouvelles entreprises innovantes et d’avant-garde.»

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

Innover pour conserver ses clients

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

Les cabinets en droit des affaires s'efforcent de plus en plus d'agir comme des conseillers d'affaires et non plus ...

OPINION Innover sans jamais s'arrêter
Édition du 15 Septembre 2018 | Marie Lyan
L'innovation ouverte, une voie intéressante ?
Édition du 15 Septembre 2018 | Marie Lyan
La tournée des start-up et PME
23/08/2018 | lesaffaires.com

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: