• Conférence

PLAN NORD Conférence


Fairmont Château Frontenac, Québec
,
Téléchargez le programme (PDF)

Développez des partenariats gagnants

 

Optimisez les occasions d’affaires que recèle ce gigantesque chantier économique, social, et environnemental.

 

Dans un contexte économique mondial plutôt morose, le projet du Plan Nord est porteur d’excellentes nouvelles économiques pour le Québec.

 

Un tel développement économique apporte son lot d’enjeux et de défis. C’est pourquoi Les Affaires, dans le cadre de sa série sur le Plan Nord, propose cette conférence sous l’angle stratégique des PARTENARIATS. Ces derniers ont été identifiés comme étant la pierre angulaire pour une mise en œuvre et la réalisation d’un chantier aussi prometteur que celui du Plan Nord.

 

L’événement que nous vous proposons réunira les diverses parties prenantes de ce projet collectif, ce qui vous permettra d’échanger quant à vos préoccupations actuelles.

 

Des questions qui sont de très grandes préoccupations à ce jour seront discutées :

Comment s’assurer que les retombées économiques seront à la hauteur de vos espérances ?

Quels sont les besoins les plus criants en matière d’infrastructure afin de suivre le rythme du développement au nord du 49e parallèle ?

Quels sont les modes de partenariats afin de financer et de réaliser les projets d’infrastructures nécessaires ?

Comment réussir à bâtir des partenariats gagnants avec les différentes communautés autochtones ?

Comment bâtir des partenariats avec les investisseurs étrangers ?

Comment assurer l’acceptabilité sociale des différents projets au sein du Plan Nord?

 

Outre la publication de nombreux articles sur le sujet dans Les Affaires et sur LesAffaires.com, le Groupe Les Affaires organisera au cours des prochains mois une série d'événements sur le Plan Nord afin de permettre aux acteurs intéressés d'approfondir leur connaissance des enjeux de cet immense projet.

 

_____________________________________________________________________________________________

 

Qu'est ce que la série Plan Nord ?

 

4 Rendez-vous

Des dîners d’affaires qui présentent des conférenciers qui sauront vous éclairer sur différentes facettes du Plan Nord.

Le 20 juin prochain, Les Affaires présente TATA STEEL et NEW MILLENNIUM « Un partenariat stratégique qui grandit ».

 

1 Conférence

Une journée de conférence sur le thème du partenariat suivi d’ateliers pratiques.

 

*Si vous éprouvez des difficultés lors de votre inscription, veuillez contacter le service à la clientèle par téléphone au 514-392-4298 ou par courriel au conferences@tc.tc.

programme de la conférence Téléchargez le programme (pdf)

jeudi 19 avril
  • 8h00
    Accueil des participants
  • 8h30
    Allocution spéciale : Où en sommes-nous avec le projet gigantesque que représente le Plan Nord ?

     

    Les annonces et l’actualité qui entourent le Plan Nord sont très abondantes.

    Faites le point pour être au fait des avancées de nombreuses initiatives.

    Clément Gignac

    Clément Gignac

    Ministre des Ressources naturelles et de la Faune,
    Ministre responsable du Plan Nord

  • 9h00
    Mot d'ouverture
  • 9h15
    La Route 167 : un premier partenariat conclu entre le gouvernement du Québec et Stornoway

    L’avenir du Plan Nord repose en grande partie sur une approche d’infrastructures multiservices. Il faudra que le gouvernement et les acteurs du Plan Nord fassent preuve de créativité, tant dans leurs façons de faire que dans leurs méthodes de financement des futures infrastructures du Plan Nord.

     

    Les diamants Stornoway

     

    Stornoway travaille depuis 2006 avec les parties prenantes régionales pour valoriser la nouvelle route multiservices des Monts Otish. La Route 167 permettra l’accès au projet diamantifère Renard de Stornoway, un accès routier permanent via les communautés de Mistissini et de Chibougamau.

     

    En août 2011, Stornoway a signé avec le gouvernement du Québec la première entente de partenariat financier pour une infrastructure dans le cadre du Plan Nord. En décembre 2011, le certificat d'autorisation pour le projet de prolongement de la Route 167 a été émis.

     

    Québec parle d'une « première dans le cadre du Plan Nord » : la participation du secteur privé à la mise en place d'infrastructures publiques de transport.

     

    Au cours de cette présentation, Stornoway partage sa vision du développement des infrastructures au sein du chantier du Plan Nord. Les conférenciers traceront le portrait du processus de travail qui a mené à cette entente entre le gouvernement du Québec et Stornoway.

    Ghislain Poirier

    Ghislain Poirier

    Vice-président affaires publics,
    LES DIAMANTS STORNOWAY

  • 10h15
    Pause réseautage
  • 10h35
    Table ronde : À la recherche de solutions ! Un défi gigantesque : celui des INFRASTRUCTURES

     

    Les infrastructures essentielles au développement minier sur le territoire du Plan Nord sont nombreux : routes, chemin de fer, ligne de transmission électrique, infrastructures portuaires, logements et services de proximité. Les projets sont colossaux, les délais sont très serrés, comment pense-t-on réussir de telles réalisations ?

     

    Comment établir des priorités parmi ces nombreux projets d’infrastructures ?

    Quelles sont les solutions à envisager pour financer ces projets ?

    Comment bâtir des partenariats avec les multiples parties prenantes ?

    Comment devrait se faire le partage des risques ?

     

    Animé par : Monsieur Richard Deslauriers, Directeur général, infrastructure et financement de projets, PRICEWATERHOUSECOOPERS

    Manon Cyr

    Manon Cyr

    Mairesse,
    VILLE DE CHIBOUGAMAU

    Pierre D. Gagnon

    Pierre D. Gagnon

    Président-directeur général,
    PORT DE SEPT-ÎLES

    Richard Deslauriers

    Richard Deslauriers

    Associé, Infrastructures et financement de projets,
    PRICEWATERHOUSECOOPERS

    Robert Sauvé

    Robert Sauvé

    Président-directeur général ,
    SOCIÉTÉ DU PLAN NORD

  • 12h00
    Dîner réseautage présenté par LE GROUPE CEGER
  • 13h30
    ADRIANA et WISCO : « Un projet comme on n’en a jamais vu ! » Comment bâtir des partenariats solides avec les investisseurs chinois ?

     

    En partenariat avec la société canadienne Adriana Ressources, Wisco (Wuhan Iron and Steel Group Corp.), une société d’État chinoise qui figure parmi les plus importants aciéristes du monde, veut réaliser au Nunavik un très ambitieux projet minier. L’investissement de Wisco est évalué à 13 G$ d’ici 2016. Le projet du lac Otelnuk prévoit l’extraction de 50 millions de tonnes de minerai de fer par an sur une période qui pourrait s’étendre sur 100 ans.
    En vertu d'un accord, Wisco et Adriana se partagent respectivement 60 % et 40 % des parts du projet. Le géant chinois s'engage à fournir au minimum 70 % du financement requis.

     

    Les conférenciers aborderont des questions telles que :

     

    Les partenariats avec l’Asie : quels en sont les enjeux, les défis et les occasions ?

    Comment cet important partenariat entre Wisco et Adriana a-t-il vu le jour ?

    Quelles sont les attentes des partenaires chinois ?

    Comment les partenaires étrangers perçoivent-ils les contraintes liées aux processus de consultation et d'études en vigueur au Québec ?

    Quelles sont les attentes des partenaires locaux et étrangers face au gouvernement du Québec ?

     

    *Monsieur Allen J. Palmiere fera sa présentation en anglais 

    Allen J. Palmiere

    Allen J. Palmiere

    Président,
    ADRIANA RESSOURCES

    Me Jean Masson

    Me Jean Masson

    Associé,
    FASKEN MARTINEAU

  • 14h30
    Entrevue : Une entente de collaboration porteuse d’avenir ! Les Cris du Nord du Québec et Goldcorp : créateurs de richesse collective

     

    Goldcorp, la Nation crie de Wemindji, le Grand conseil des Cris et l'Administration régionale crie ont conclu un accord de coopération concernant le développement et l'exploitation du projet aurifère Éléonore de Goldcorp dans le Nord du Québec.

     

    Quelles ont été les dispositions utilisées pour négocier cette entente ?

    Quels ont été les éléments clés qui ont permis la réussite de cette entente ?

    Comment instaurer un climat favorable aux négociations ?

    Quelles sont les leçons que les différentes parties retiennent de cette négociation ?

    Comment cette entente façonnera-t-elle l’avenir des partenariats à bâtir entre les entreprises qui s’installent dans les territoires autochtones ?

     

    « Cette entente reflète un changement d’attitude majeur, tant de la part des minières que des peuples autochtones. Les Cris ne se comportent plus en victimes, mais en égaux… » John Paul Murdoch, propos recueillis par Les Affaires, 1er octobre 2011

     

    Animé par : René Vézina, Chroniqueur et blogueur, LES AFFAIRES

    Me Jean M. Gagné

    Me Jean M. Gagné

    Associé,
    FASKEN MARTINEAU

    Me John Paul Murdoch

    Me John Paul Murdoch

    Associé,
    MORIN MURDOCH ARCHAMBAULT

    Guy Belleau

    Guy Belleau

    Directeur général,
    GOLDCORP, PROJET ÉLEONORE

    Brent Bergeron

    Brent Bergeron

    Vice-président, affaires corporatives,
    GOLDCORP

  • 15h15
    Pause réseautage
  • 15h30
    Table ronde : L’acceptabilité sociale : un incontournable aujourd’hui ?

    Comment développer des approches de collaboration qui assureront le succès de vos projets ?

     

    Dans un contexte où les communautés touchées par le développement de grands projets n’hésitent plus à se faire entendre et comptent bien se faire respecter. N’est-il pas impératif d’adopter de bonnes pratiques qui assurent l’acceptabilité sociale de vos projets ?

    Les modes de consultation se transforment. Quelles sont les meilleures pratiques en matière de consultation des communautés ?

    Comment évaluer les différentes préoccupations et les sensibilités des communautés touchées ?

    Quelles approches gagnantes qui permettront d’obtenir la collaboration des différentes parties prenantes ?

    Comment parvenir à communiquer clairement et de façon transparente avec les différentes parties prenantes ?

    Quels seront les impacts de la Loi 14 sur les pratiques liés à l’acceptabilité sociale des projets ?

     

    Inspirée d’acteurs qui ont implantés de bonnes pratiques ou qui ont été témoins de processus qui ont réussis, cette table ronde vous permettra de comprendre comment mettre en place des processus qui favoriseront la collaboration des diverses parties prenantes afin d’assurer que les retombées des projets auront des impacts positifs.

     

    Animé par : Stéphane Paquet, éditeur adjoint et rédacteur en chef, LES AFFAIRES

    Pierre-Philippe Dupont

    Pierre-Philippe Dupont

    Directeur développement durable,
    ROYAL NICKEL

    Patrick Hamelin

    Patrick Hamelin

    Directeur général,
    CRÉ COTE-NORD

    Antoine Moreau

    Antoine Moreau

    Chargé de projets environnement,
    GENIVAR

    Stéphane Paquet

    Stéphane Paquet

    Éditeur adjoint et rédacteur en chef,
    GROUPE LES AFFAIRES

    Michael Barrett

    Michael Barrett

    Directeur associé du Service des ressources renouvelables, de l’environnement, ,
    du territoire et des parcs Administration régionale KATIVIK

  • 16h45
    Mot de clôture et fin de la journée conférence
  • 17h00
    Cocktail réseautage présenté par GOLDER ASSOCIÉS LTÉE
vendredi 20 avril
  • 9h00
    Atelier A : L’acceptabilité sociale : ayez en main une planification efficace afin de mettre en œuvre les meilleures pratiques pour le succès de vos projets

     

    Les acteurs du Plan Nord sont plus que jamais appelés à établir des liens et à s’entendre avec les communautés d’accueil de leurs projets.

     

    Quelles sont les approches de communication et de participation à adopter pour favoriser l’acceptabilité sociale de vos activités et de vos projets ?
    Comment réussir dans le cadre de vos activités courantes à assurer la liaison avec les parties concernées de la communauté et comment entretenir des échanges harmonieux avec l’ensemble des parties prenantes ?

     

    Dans le cadre de cet atelier, le contenu sera présenté sous forme d’exposés, de périodes d’échanges et d’un atelier participatif et abordera notamment les sujets suivants :

    Le phénomène « Pas dans ma cour ! » : origines et explications ;

    Les facteurs constitutifs de l’acceptabilité sociale ;

    Analyse conjointe de deux cas miniers fictifs et utilisation d’outils d’évaluation de la sensibilité sociale ;

    Les meilleures pratiques pour favoriser l’acceptabilité sociale.

    Cet atelier pratique vise à préparer les gestionnaires et les décideurs aux aspects sociaux de la gestion des projets, des opérations et des activités d’information.

     

    L’atelier propose aux participants une démarche axée sur l’acceptation sociale. Des méthodes qui permettent de faciliter les échanges entre les acteurs concernés seront présentées, des techniques de communication environnementale, de consultation et de participation des parties prenantes seront abordées.

     

    Transfert Environnement est une entreprise-conseil de communications et d’affaires publiques spécialisée dans les domaines de la participation des publics et du conseil stratégique social. Une firme d'ingénierie sociale qui favorise l'élaboration et la mise en œuvre de projets en établissant des canaux de dialogue et d’engagement entre le promoteur et les parties prenantes.

    Alex Craft

    Alex Craft

    Directeur général,
    TRANSFERT ENVIRONNEMENT

    André Delisle

    André Delisle

    Conseiller senior,
    TRANSFERT ENVIRONNEMENT

  • 12h00
    Dîner offert aux participants inscrits à la journée complète
  • 13h00
    Atelier B : Les communautés et les entreprises autochtones, des partenaires stratégiques !

     

    Démystifiez enfin les ententes sur les répercussions et avantages (ERA), afin de comprendre les enjeux et les partenariats d’affaires qui peuvent en résulter.

     

    Bien avant l’annonce du Plan Nord, la Cour suprême du Canada rappelait aux gouvernements fédéral et provinciaux qu’ils avaient l’obligation de consulter et d’accommoder les Peuples autochtones lorsqu’une décision prise par la Couronne était susceptible de porter atteinte à leurs droits ancestraux ou issus de traités.

     

    Au fil des ans, cette obligation a créé une pratique parallèle et presque généralisée partout au Canada, y compris au Québec, qui consiste pour un promoteur d’entreprendre des négociations avec la population autochtone afin d’établir une entente socio-économique (également appelée Impact Benefit Agreement ou Entente sur les Répercussions et Avantages (ERA)). Cette pratique ne remplace aucunement les obligations de la Couronne, mais elle a pour effet d’obtenir le consentement de la communauté autochtone à la réalisation du projet. Bien que plus de 130 de ces ententes aient été prises au Canada, elles demeurent confidentielles et sont difficilement accessibles.

     

    Le but premier de cet atelier est de présenter les grandes lignes de ces ententes et d’en expliquer les principaux enjeux.

    Le deuxième but de l’atelier consiste à présenter les occasions d’affaires qui découlent d’ententes socio-économiques présentes et futures dans le cadre du Plan Nord, et plus particulièrement, des partenariats d’affaires qui pourraient en résulter et qui sont d’intérêt pour une multitude d’entreprises du Québec et d’ailleurs.

     

    Les communautés et les entreprises autochtones installées au nord du Québec sont désormais des acteurs économiques incontournables et des partenaires stratégiques qui entendent profiter de tous les bénéfices apportés par des projets d’investissement réalisés sur leur territoire.

    Nadir André

    Nadir André

    Associé,
    BORDEN LADNER GERVAIS

tarifs et offres promotionnelles

BESOIN D'AIDE ? NOUS SOMMES LÀ.
CONSULTEZ LA FOIRE AUX QUESTIONS
OU APPELEZ-NOUS : (514) 392 4298

 

Conférence Plan Nord

 

1ère édition | 19 avril

 

 

 

*Si vous éprouvez des difficultés lors de votre inscription, veuillez contacter le service à la clientèle par téléphone au 514-392-4298 ou par courriel au conferences@tc.tc.

 

 

Prix réguliers

 

Jusqu'au 17 mars

Réguliers

Conférence

945 $

1095 $

Atelier A

+ 495 $

+ 495 $

Atelier B

+ 495 $

+ 495 $

 

 Veuillez prendre note que les ateliers ne peuvent pas être vendus individuellement,

 ces activités sont offertes uniquement à l'achat de la conférence.

 

Prix préférentiels*

 

Jusqu'au 17 mars

Réguliers

Conférence

695 $

845 $

Atelier A

+ 345 $

+ 420 $

Atelier B

+ 345 $

+ 420 $

 

 *Applicable aux employés du secteur public et parapublic, d’organismes

   sans but lucratif et les membres des communautés autochtones

 

 

Invitez vos collègues et profitez de rabais avantageux !

 

Rabais de groupe* 

2 ou 3 personnes

15 %

4 ou 5 personnes

20 %

6 personnes et +

25 %

 

 *Les rabais de groupe ne sont pas cumulables aux rabais en vigueur. 

 

 

Taxes en sus

S'inscrire maintenant

(514) 392-4298

Taxes en sus.
* Pour bénéficier des prix promotionnels, votre code promo est nécessaire.
Où le trouver ?
Cette conférence est reconnue en vertu de la loi du 1%".