• Conférence

Objectif Nord - 10e édition


Hôtel Westin Montréal, 270 Saint-Antoine Ouest Montréal Qc, H2Y 0A3
,
Téléchargez le programme (PDF)

Découvrez de nouvelles occasions d’affaires dans le Nord du Québec et des provinces de l'Ouest

 

Bien que la baisse des prix des ressources minières du Québec ait ralenti le développement du Grand-Nord, les entreprises qui se préparent à leur remontée ont conservé tout leur dynamisme. D’ailleurs, le gouvernement du Québec investira 132,8 millions de dollars d'ici 2018 dans le réseau routier de la région du Nord-du-Québec et dans des infrastructures aéroportuaires afin de faciliter les déplacements dans cette région.

 

Dans ce contexte, les Événements Les Affaires sont fiers de vous convier à la 10e édition de sa conférence Objectif Nord. À cette occasion, une délégation des Territoires du Nord-Ouest vous présentera de nouvelles avenues d’affaires. Sachez comment faire des affaires dans cette région tout en découvrant les occasions de croissance qui s’y trouvent pour votre entreprise. De plus, voyez comment cette région a développé son industrie minière et ses institutions afin de promouvoir et de faciliter les transactions entre les fournisseurs, les donneurs d’ordres et les collectivités autochtones.

 

Les dirigeants des mines Casa Berardi (Hecla Mining), Island Gold (Richmont), Renard (Stornoway) et Mont-Wright (Arcelor Mittal) vous présenteront leurs projets à venir. Constatez la progression de leurs travaux, et découvrez leurs besoins et leur vision à court, moyen et long terme.

 

Vous assisterez également à un panel de discussion traitant des enjeux du transfert des connaissances entreprises-collectivités autochtones, et vous apprendrez à tirer votre épingle du jeu dans ce domaine. Notre conférence ne serait pas complète sans un bilan économique de la demande mondiale de ressources naturelles. Venez entendre l’allocution spéciale de Luc Blanchette, ministre délégué aux Mines.

 

Objectif Nord est un rendez-vous incontournable ! Ne manquez pas cette occasion d’entendre et de rencontrer les dirigeants de sociétés minières et les acteurs clés du développement nordique. Le 27 septembre prochain, soyez à l’affût d’occasions d’affaires au nord du 49e parallèle.

 

 

 

EN PARTENARIAT AVEC :

 

 

 

 

ORGANISATIONS CONFÉRENCIÈRES :

» ArcelorMittal

» CIRANO

» Conseil de développement économique des Territoires du Nord-Ouest

» CONSOREM

» Denendeh Investments

» Gouvernement du Québec

» Groupe Gilbert

» Hecla Mining

» Institut National des mines

» Mines Richmont

» Nemaska Lithium

» Norton Rose Fulbright

» NWT & Nunavut Chamber of mines

» Stornoway Diamond

 

 

NOS EXPOSANTS:

» Can Explore

» Construction Proco

» Entreprises Larry

» Fournier et Fils

» Groupe Castech Plessitech inc.

» IOS services geoscientifiques

» Mabarex

» Nolinor

» Soucy industriel

 

 

 

S'ADRESSE AUX :

» Présidents / Vice-présidents / Directeurs exécutifs

» Vice-présidents / Directeurs développement des affaires

» Vice-présidents / Directeurs opérations

» Vice-présidents / Directeurs affaires corporatives et affaires publiques

» Vice-présidents / Directeurs environnement et développement durable

» Vice-présidents / Directeurs des finances

» Vice-présidents / Directeurs affaires juridiques

 

 

 

 

 



Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Vous avez des questions ? Contactez le service à la clientèle
au 514-392-4298 ou evenements@tc.tc

programme de la conférence Téléchargez le programme (pdf)

mardi 27 septembre
  • 8h00
    Accueil des participants
  • 8h40
    Mot d’ouverture
  • 8h45
    Le développement du Nord : une vision stratégique du développement minier qui se concrétise

    Mettre en valeur les filières minières actuelles et en développer de nouvelles, prévenir et atténuer les impacts environnementaux des activités minières et promouvoir la participation citoyenne et la transparence, voilà les trois grandes orientations dans la vision du gouvernement du Québec en matière de développement durable dans le secteur minier. Découvrez notamment comment le gouvernement du Québec :

     

    - Attirera les investisseurs pour l’exploitation de ses ressources naturelles ;

     

    - Simplifiera le processus d’investissement afin de garantir un accès simplifié et rapide aux contrats miniers ;

     

    - Aidera les entreprises à faire affaire avec les collectivités autochtones ;

     

    - Facilitera les relations avec les différents ministères afin d’améliorer la compétitivité des entreprises minières installées au Québec.

    Line Drouin

    Line Drouin

    Sous-ministre par intérim de l’Énergie et des Ressources naturelles,
    GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

  • 9h15
    Des outils pour le développement minéral au CONSOREM : Exemple de la carte routière minérale

    Le CONSOREM, un consortium regroupant entreprises, universités et gouvernements, réalise des projets d’innovations dans le domaine de l’exploration minérale dans les régions ressources et les territoires du Plan Nord au Québec.

     

    Un volet spécifique au Saguenay-Lac-Saint-Jean a permis le développement d’un outil de première valeur : la carte routière minérale. Cet outil permet la visualisation et le maillage entre le territoire et ses différentes substances minérales non traditionnelles avec un ensemble d’intervenants pouvant participer au processus de développement minéral.

    Réal Daigneault

    Réal Daigneault

    Coordonnateur, CONSOREM,
    et directeur, CERM-UQAC

  • 9h45
    Bilan : perspectives économiques mondiales et prix des ressources naturelles – leur impact sur les économies du Nord-du-Québec et le Grand Nord canadien

    À la baisse ou à la hausse, le cours des métaux ? Les perspectives économiques mondiales et leurs impacts sur l’industrie minière du Québec sont désormais plus difficiles à prévoir. Ainsi, il y a lieu de se demander si la demande mondiale de ressources naturelles entraînera la remontée des prix des métaux extraits au Québec. À quoi doit-on s’attendre à court et moyen terme, et quels sont les impacts potentiels de ces variations sur les projets miniers du Québec ?

     

    - Comment les tendances actuelles affaiblissent-elles le dynamisme de l’économie du Nord-du-Québec ?

    - Comment le Nord-du-Québec se compare-t-il par rapport aux autres régions du Grand Nord canadien ?

    - La concurrence régionale et mondiale nuit-elle aux occasions d’affaires des entreprises québécoises ?

    Marcelin Joanis

    Marcelin Joanis

    Prof. agrégé au dép. de math. et génie industriel ÉCOLE POLYTECHNIQUE ,
    DE MONTRÉAL vice-président, Développement économique CIRANO

  • 10h30
    Pause réseautage
  • 11h00
    Mise à jour du développement d’ArcelorMittal Mines Canada
    Pierre Lapointe

    Pierre Lapointe

    Président et chef de la direction ,
    ARCELORMITTAL

  • 11h30
    Transfert de compétences : la clé de la réussite dans l’intégration des populations locales

    Au-delà des obligations contractuelles, le développement de programmes de formation adaptés aux employés issus des collectivités autochtones représente un atout afin de faciliter les relations d’affaires. Par contre, plusieurs défis attendent les entreprises qui n’ont pas de connaissances suffisantes en matière d’élaboration de programmes de transfert de compétences. Profitez de l’expérience cumulée d'une minière, d’un fournisseur et de l’Institut national des mines, et sachez :

     

    - Différencier le facteur humain des compétences techniques dans l’élaboration d’un programme de formation ;

     

    - Comprendre les différences culturelles dans l’apprentissage afin d’augmenter le taux de réussite par rapport aux objectifs fixés par la formation ;

     

    - Surmonter les différences culturelles afin d’adapter les formations de mise à niveau ;

     

    - Analyser adéquatement les profils des apprenants afin de mieux adapter les modes d’apprentissage.

    Robert Marquis

    Robert Marquis

    Président-directeur général,
    INSTITUT NATIONAL DES MINES

    Simon Thibault

    Simon Thibault

    Directeur, Responsabilité sociale et environnementale,
    NEMASKA LITHIUM

    Bernard Vachon

    Bernard Vachon

    Directeur développement minier,
    GROUPE GILBERT

  • 12h15
    Dîner réseautage
  • 13h15
    Casa Berardi : la mine de Hecla Mining qui n’a pas dit son dernier mot en matière de potentiel

    Hecla Mining fête ses 125 ans, et conserve une vision à long terme de l’exploitation minière au Québec. Pour Hecla Mining, 2016 et les années à venir seront des années d’innovation grâce à l’intégration de l’automatisation dans sa chaîne de production. En cette année anniversaire, la direction de Hecla Mining est très confiante dans l’avenir et dans la demande de ses produits de base. Hecla Mining démarrera une mine à ciel ouvert sur le site de la mine Casa Berardi, située à La Sarre, en Abitibi. Elle projette de creuser trois fosses qui prolongeront la durée de vie de cette mine d’or jusqu’en 2028. En 2015, en raison de sa capacité de traitement de plus de 2 800 tonnes par jour, la mine a produit plus de 125 000 onces d’or. Hecla Mining entend en produire 135 000 en 2016 grâce au démarrage de la première fosse. Dans la foulée de son virage innovation, Hecla Mining entame à la mine Casa Berardi la deuxième phase de son projet de conversion partielle au chauffage à la biomasse. Découvrez notamment :

     

    - Les besoins de la nouvelle fosse de Casa Berardi ;

     

    - En quoi la vision de Hecla Mining touchera les quelque 1 000 employés de Casa Berardi et ses partenaires d’affaires ?

    Ronald Durham, ing.

    Ronald Durham, ing.

    Surintendant général des opérations,
    HECLA QUÉBEC - MINE CASA BERARDI

  • 14h00
    La mine Renard de Stornoway : de l’extraction de diamants qui donne un regain d’activité au Nord du Québec

    La minière Stornoway s’apprête à lancer les activités de la mine de diamants du projet Renard. Les installations de la mine sont prêtes à commencer l’extraction et la production. Le projet diamantifère Renard est situé à environ 250 km au nord de la collectivité crie de Mistissini à 350 km au nord de Chibougamau, dans la région Baie-James, dans le Nord-du-Québec. Les premières livraisons de minerai à l’usine sont prévues à la fin de septembre 2016, et le commencement de la production commerciale, au début de 2017. La mine Renard a un potentiel important, et au cours de sa durée de vie évaluée à 14 ans, elle sera un fournisseur de diamants bruts de grande valeur. Les réserves minérales probables pourraient atteindre 22,3 millions de carats. Découvrez :

     

    - Quand les premières livraisons de minerai à l’usine sont-elles prévues ?

     

    - Quelle sera la production annuelle moyenne de diamants estimée par l’entreprise ?

     

    - Quels seront les besoins en biens et services de la mine Renard à court et moyen terme ?

    Ghislain Poirier

    Ghislain Poirier

    Vice-président, Affaires publiques,
    STORNOWAY DIAMOND

  • 14h30
    Island Gold : une deuxième vie prometteuse

    Les Mines Richmont ont investi massivement dans la nouvelle phase de l’exploitation de leur vaisseau amiral, la mine Island Gold. Située dans le nord de l’Ontario, la mine Island Gold est une opération souterraine à haute teneur en or, avec près 1,1 million d’onces de R&R, ainsi qu’un important potentiel d’exploration à proximité de la mine.

     

    Après plus de 7 années d’existence, la mine Island Gold produit près de 900 tonnes de minerai par jour. Apprenez notamment sur :

     

    - L’impact économique de la mine ;

     

    - Le plan à long terme et les projets d’infrastructures ;

     

    - La stratégie d’exploration et le potentiel de croissance de la mine.

    Christian Bourcier

    Christian Bourcier

    Vice-président, Opérations,
    MINES RICHMONT

  • 15h00
    Pause réseautage
  • 15h30
    Un développement qui se concrétise à Schefferville pour Tata Steel Minerals Canada

    Le gouvernement québécois investi 175 millions $ dans la minière Tata Steel Minerals Canada pour soutenir son projet Direct-Shipping Ore (DSO) et améliorer la productivité de l’exploitation. Représentant l’un des plus grands investissements miniers gouvernementaux, cette somme sera utilisée afin développer une nouvelle mine au Québec, construire une route d’accès, améliorer la productivité et la qualité du produit.


     
    Voyez comment ce nouvel investissement se traduira en :


    - Dépenses directs dans la région;


    - Amélioration de la productivité des opérations;


    - Augmentation de l’efficacité de la chaîne logistique.

    Rajesh Sharma

    Rajesh Sharma

    Président et Chef de la direction,
    TATA STEEL MINERALS CANADA

  • 16h00
    Découvrez les occasions d’affaires tout en apprenant les façons de faire dans le Grand Nord canadien

    Les Territoires du Nord-Ouest (T. N.-O.) présentent de nombreuses occasions d’affaires à toutes les étapes du processus de développement minier. Le potentiel minéral des T. N.-O. reste très fort et très prometteur grâce au marché de l’or et des diamants. Ces derniers ont échappé au contrecoup des marchés baissiers des ressources minières. L’industrie minière des T. N.-O. a su se structurer en développant des partenariats d’affaires avec les autochtones en développant ses ressources humaines et en formant un carrefour nordique sans pareil à Yellowknife.

     

    À l’occasion de la 10e édition de l’événement Objectif Nord, nous avons invité une délégation influente des T. N.-O.,
    qui viendront nous expliquer de quelle manière cette région a pu développer son industrie minière malgré les défis que représentaient les infrastructures, les revendications territoriales des collectivités autochtones et la pénurie de main-d’oeuvre professionnelle et spécialisée. Découvrez le secteur minier des T. N.-O. sous trois angles :

     

    - Le développement du modèle NABA (Northern Aboriginal Business Association) ;

     

    - La position des autochtones en ce qui concerne les affaires minières et les revendications territoriales ;

     

    - Les retombées de l’Entente sur les répercussions et avantages (ERA).

     

     

    Animé par :

    Antoine Gagnon
    Directeur général
    CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST

    Darrell K. Beaulieu

    Darrell K. Beaulieu

    Président, DENENDEH INVESTMENTS,
    et président, BUSINESS DEVELOPMENT AND INVESTMENT CORPORATION

    Tom Hoefer

    Tom Hoefer

    Directeur général,
    NWT & NUNAVUT CHAMBER OF MINES

  • 16h45
    Mot de clôture et fin de la journée conférence
mercredi 28 septembre
  • 8h30
    Accueil des participants
  • 9h00
    Atelier : Alliance stratégique avec des entreprises autochtones : connaître les bases du droit autochtone pour miser sur des partenariats gagnants

    Faire affaire avec les communautés autochtones ou établir des partenariats avec des entreprises autochtones impliquent des enjeux culturels et juridiques uniques. Lors de cet atelier de trois heures, découvrez les règles du droit autochtone et leur application selon les différentes régions et collectivités. Ainsi, démystifiez les subtilités des négociations qui entourent les ententes sur les répercussions et les avantages (ERA) et découvrez les enjeux et les partenariats d’affaires qui peuvent en résulter.

     

    Bien avant l’annonce du Plan Nord, la Cour suprême du Canada rappelait aux gouvernements fédéral et du Québec qu’ils avaient l’obligation de consulter et d’accommoder les peuples autochtones lorsqu’un projet de développement des ressources était susceptible de porter atteinte à des droits ancestraux ou à des droits issus de traités. Au fil des ans, cette obligation a créé une pratique parallèle et presque généralisée partout au Canada, et bien sûr au Québec, qui consiste pour un promoteur à entreprendre des négociations avec la communauté autochtone concernée afin d’établir une entente socio-économique (ententes sur les répercussions et les avantages (ERA), en anglais, Impact Benefit Agreement). Cette pratique ne remplace aucunement les obligations de la Couronne, mais elle a pour effet d’obtenir l’appui de la collectivité autochtone à la réalisation du projet. Bien que plus de 130 de ces ententes aient été conclues au Canada, celles-ci demeurent confidentielles et elles sont difficilement accessibles.

     

    Objectifs de l'atelier :

     

    - Comprendre la structure et les règles spécifiques du droit autochtone ;

     

    - Présenter les grandes lignes des ententes sur les répercussions et les avantages (ERA) ;

     

    - Expliquer les principaux enjeux de la mise en place de coentreprises ou de partenariat ;

     

    - Présenter les occasions d’affaires qui découlent d’ententes actuelles et à venir dans le cadre du Plan Nord ;

     

    - Présenter les partenariats d’affaires qui pourraient en résulter et qui présentent un intérêt certain pour une multitude d’entreprises du Québec et d’ailleurs.

     

    - Afin de permettre aux participants de l'atelier de mieux comprendre le concept de la coentreprise, un dirigeant d’entreprise et un entrepreneur autochtone viendront échanger sur les défis que présente une telle alliance et sur les avantages qu’elle peut procurer.

     

    Pourquoi participer ?

     
    À la suite de cet atelier pratique, vous aurez en main les outils qui vous permettront de développer des partenariats gagnants avec les collectivités d'accueil.

    Pierre-Christian Labeau

    Pierre-Christian Labeau

    Associé principal,
    NORTON ROSE FULBRIGHT

  • 12h00
    Fin de l'atelier

tarifs et offres promotionnelles

BESOIN D'AIDE ? NOUS SOMMES LÀ.
CONSULTEZ LA FOIRE AUX QUESTIONS
OU APPELEZ-NOUS : (514) 392 4298

Objectif Nord - 10e édition

27 et 28 septembre 2016


NOS TARIFS

PRIX SECTEUR PRIVÉ ET PARAPUBLIC

 


  Jusqu'au 4 août    
   Jusqu'au 1er septembre  
    Régulier  
Conférence (27 septembre)
    895 $     1 095 $   1 295 $
Atelier (28 septembre)
 + 445 $    + 495 $   + 495 $

 

 

 

PRIX SECTEUR PUBLIC

 


  Jusqu'au 4 août    
   Jusqu'au 1er septembre  
    Régulier  
Conférence (27 septembre)
   795 $     795 $   995 $
Atelier (28 septembre)
+ 395 $   + 395 $ + 495 $

 

 

 

 

RABAIS DE GROUPE*

Invitez vos collègues et profitez de rabais avantageux !

 

25%
6 personnes et plus !
20%
4 ou 5 personnes
15%
2 ou 3 personnes

 

 

 

 

 

*Les rabais de groupe ne sont pas cumulables aux rabais en vigueur.

 

 

 

Tarifs préférentiels pour les nuitées

Une entente entre Les Événements Les Affaires et l'hôtel Zero One  permet aux participants de bénéficier de tarifs préférentiels sur les nuitées. Veuillez SVP communiquer avec l'hôtel Zero One au 514 871-9696 en mentionnant Événements Les Affaires pour profiter de cette offre.

 

 

 

2 façons de s'inscrire :

 

1) En ligne, en cliquant sur le bouton JE M'INSCRIS

2) Par téléphone, au 514-392-4298

 

 

 



Besoin d'aide ?

Besoin d'aide ? Vous avez des questions ? Contactez le service à la clientèle
au 514-392-4298 ou evenements@tc.tc

S'inscrire maintenant

(514) 392-4298

Taxes en sus.
* Pour bénéficier des prix promotionnels, votre code promo est nécessaire.
Où le trouver ?
Cette conférence est reconnue en vertu de la loi du 1%".