Votre petite entreprise mérite son propre compte de carte!

Publié le 23/04/2018 à 00:04

Les propriétaires de petites entreprises mêlent souvent leurs transactions professionnelles et personnelles. Ils utilisent un compte de carte personnel pour effectuer l’ensemble de leurs dépenses d’entreprise, pensant ainsi simplifier la gestion de leurs finances. Mais ils font erreur! Vous êtes entrepreneur? Peu importe la taille de votre entreprise, vous avez tout intérêt à dissocier votre portefeuille d’affaires de votre portefeuille personnel.

Pensez-y : en séparant vos activités bancaires, vous n’auriez plus à éplucher vos relevés personnels pour faire le compte de vos dépenses d’entreprise. Combien de soupers entre amis avez-vous ratés parce que vous deviez mettre de l’ordre dans vos papiers? Désormais, vos transactions d’affaires seront effectuées à partir d’un compte distinct, ce qui facilitera grandement la tenue de vos livres et la production de vos déclarations de revenus. Vous pourrez alors profiter de moments de détente avec vos proches pour recharger vos batteries, sans vous soucier de démêler vos finances!

Vous serez également en mesure de vous concentrer sur la gestion de votre entreprise : vous aurez en effet plus de temps pour participer à des activités de réseautage, mettre sur pied vos campagnes publicitaires ou encore réfléchir à vos objectifs de croissance.

Place à un meilleur dossier de crédit!

Tout entrepreneur passionné et ambitieux souhaite assurer la croissance de son entreprise. Que vous envisagiez l’achat d’équipement spécialisé, la conquête de nouveaux marchés, l’agrandissement de vos locaux ou encore l’accroissement de votre offre de services, vous devrez probablement obtenir un prêt ou une marge de crédit. Malheureusement, vous avez peu de chances d’y arriver si aucun dossier de crédit n’est associé à votre PME.

Lorsque vous utilisez votre carte de crédit de particulier ou réglez vos dépenses d’affaires en argent comptant, aucune transaction n’est inscrite au dossier de crédit de votre entreprise. Par conséquent, elle n’a pas d’antécédents de crédit et elle est peu susceptible de se voir consentir un prêt. Il est donc essentiel de séparer vos dépenses afin de bâtir un dossier de crédit dès que possible, car cela augmente vos chances d’obtenir un prêt ou une marge de crédit – une condition essentielle à la croissance de votre entreprise. Après tout, elle ne restera peut-être pas éternellement petite!

Dites adieu à la vérification des dépenses!
Vos employés suivent une formation à l’étranger, prennent part à un congrès ou vous représentent à un salon? Préparez-vous, car à leur retour, vous devrez rembourser les dépenses qu’ils auront effectuées dans le cadre de leurs activités professionnelles, et vous croulerez sans doute sous une montagne de reçus. Pour ne pas perdre de temps à vérifier les achats de vos employés, à regrouper leurs factures et à procéder aux remboursements, séparez vos comptes de cartes personnel et professionnel!

Vous pourrez ainsi fournir une carte de crédit à vos employés de confiance pour qu’ils puissent effectuer des achats directement à partir du compte de votre entreprise. Finie, la laborieuse gestion des remboursements! Vous n’aurez qu’à consulter le relevé bancaire pour voir les transactions – une étape qui ne vous prendra que quelques minutes! En utilisant les cartes de crédit pour petites entreprises de BMO, vous aurez l’esprit tranquille en tout temps, étant donné qu’elles incluent une protection en cas d’utilisation abusive.

Envie d’en savoir plus?
Pour toutes les raisons énoncées et bien d’autres, séparez dès maintenant vos finances personnelles de celles de votre entreprise. Que vous soyez propriétaire d’un commerce de détail, restaurateur, notaire ou encore chiropraticien, vous avez beaucoup à gagner!

Vous pourrez facilement repérer vos dépenses professionnelles (ce qui peut être utile pour la préparation des déclarations de revenus), constituer le dossier de crédit de votre entreprise et déduire les frais et les intérêts qui pourraient vous être imputés sur des transactions commerciales.

À BMO, nos conseillers connaissent bien les besoins des PME. Ils sont là pour vous aider et vous guider vers des solutions simples et optimales, et ce, à chaque étape de la croissance de votre entreprise. Donner une dimension humaine aux affaires, c’est ça, l’effet BMO.

Pour toute information supplémentaire sur les services personnalisés et les avantages des cartes de crédit pour petites entreprises de BMO, rendez-vous dans une succursale de BMO ou visitez le site bmo.com/entreprise

Ne manquez pas l’article ci-dessous! 
Propriétaire d’une petite entreprise? Le crédit pourrait vous rapporter gros!

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: