Achat d’une copropriété: pour une transaction en toute quiétude

Publié le 20/11/2015 à 14:25

Par L'OACIQ

Acheter une copropriété en toute confiance, c’est possible, surtout si l’on se renseigne et qu’on fait affaire avec un courtier immobilier.


Bien que la superficie d’une unité de copropriété puisse être plus petite que celle d’une maison unifamiliale, le nombre d’éléments dont il faut tenir compte ne s’en trouve pas réduit pour autant, au contraire ! Il vaut mieux mettre toutes les chances de votre côté en effectuant cette acquisition avec l’aide d’un courtier immobilier. Ce professionnel reconnu saura vous aider. Il agit en première ligne et il s’engage tout au long des étapes de cette transaction qui comporte de nombreuses particularités.


Si l’immeuble est détenu en copropriété par indivision, le courtier vous assistera afin de s’assurer que le contrat de courtage spécifie, entre autres, les usages exclusifs liés à la quote-part à vendre et sa superficie. Il contrôlera également les renseignements inscrits dans la promesse d’achat. Ces vérifications vous éviteront de mauvaises surprises.


Si l’immeuble est détenu en copropriété divise, le courtier vous accompagnera afin de s’assurer que le contrat de courtage précise certains éléments tels que la désignation cadastrale de la partie privative (soit la partie à vendre sur le plan de l’immeuble), ainsi que la désignation cadastrale des espaces de stationnement et de rangement dans le cas où ceux-ci sont de nature privative.


Votre courtier consultera avec vous la documentation pertinente et portera une attention particulière à certains éléments factuels de la déclaration de copropriété, des règlements de l’immeuble et des procès-verbaux des assemblées de copropriétaires. Il vous aidera également à bien comprendre les déclarations du vendeur ainsi que les différents renseignements obtenus auprès du syndicat des copropriétaires, notamment les sommes détenues dans le fonds de prévoyance, les cotisations spéciales à prévoir ou toute autre information pertinente.


Au besoin, votre courtier vous recommandera de recourir aux services d’experts reconnus en matière de copropriété afin de procéder aux vérifications relatives à l’immeuble.


Au moment de remplir le formulaire de promesse d’achat, votre courtier vous sera d’un précieux secours : il s’assurera d’une bonne compréhension de votre part des différentes clauses qui y figurent et de la rédaction de conditions particulières, entre autres, l’examen des documents spécifiques à la copropriété, aux déclarations du vendeur concernant la réception d’avis de cotisation spéciale ou aux avis de contravention que le vendeur aurait reçus du syndicat des copropriétaires et qui pourraient avoir des répercussions pour l’acheteur.


En somme, grâce au courtier, vous serez en mesure d’optimiser votre temps et de prendre une décision éclairée. De plus, vous serez protégé par la Loi sur le courtage immobilier.


Pour en savoir plus, consultez le site de l’OACIQ ou communiquez avec le Centre Info OACIQ.


Cliquez ici pour consulter le dossier  Immobilier: votre protection, notre priorité



À suivre dans cette section

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...