5. Tremblant, la destination de congrès favorite en villégiature

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

5. Tremblant, la destination de congrès favorite en villégiature

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

Par Claudine Hébert

La réputation des terrains de golf de Mont-Tremblant n’est plus à faire. Le Diable, avec ses vastes fosses de sable et ses allées étroites, propose un défi de tous les instants aux golfeurs.

Il y a deux ans, l'Association de villégiature de Tremblant (AVT) a convaincu les hôteliers établis au pied de la montagne de travailler davantage en équipe pour attirer les événements d'affaires sur son territoire. Les résultats ne se sont pas fait attendre.


Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès


En 2014, ce sont 119 événements de 50 nuitées et plus qui se sont tenus à Tremblant, ce qui permet à la destination de se hisser dans le top 5 des villes de congrès préférées du Québec. Elle coiffe ainsi Sherbrooke, qui occupait ce rang depuis au moins 10 ans.


«On ne vend plus seulement une grande salle au Fairmont, au Marriot ou au Westin. On vend désormais nos services comme un tout, un grand village où abondent restos, hébergement, boutiques et une foule d'activités qui sont appréciées par les organisateurs et les participants», dit Pierre Bertrand, directeur général de l'AVT.


Cet environnement de villégiature séduit les entreprises qui représentent plus de 70 % du marché des affaires de Tremblant. Robert Petit, vice-président de Proprio Direct, peut en témoigner. «Nous organisons généralement trois à quatre journées de consolidation d'équipes pour nos courtiers par année. Ces journées attirent de 300 à 400 personnes. En août 2014, lorsqu'on a sélectionné Tremblant, on a enregistré une participation record de plus de 600 courtiers», indique M. Petit.


La présence de l'aéroport, qui offre des liaisons directes avec Toronto et New York, constitue un grand avantage. «Ça ouvre la destination sur le monde», souligne M. Bertrand.


Événements (50 nuitées et plus)


119 (- 6 par rapport à 2013)


Retombées économiques


7,2 M$ : Montant lié aux 119 événements de 50 nuitées et plus tenus en 2014


Parc hôtelier


1 900 unités dans 13 hôtels


Bon à savoir


Le Centre des congrès Tremblant fera l'objet de travaux évalués à 350 000 $ au printemps 2016. Ils consisteront principalement en un rajeunissement des salles et des aires communes. On ajoutera également un salon VIP avec terrasse pouvant accueillir des groupes de 30 personnes.


Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Charlevoix, la coqueluche des destinations affaires cette année

07/02/2018 | Claudine Hébert

Jamais la saison estivale n'aura démarré si tôt et si fortement dans Charlevoix. Du 27 mai au 10 juin, hôtels, ...

Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

20/01/2018 | François Normand

ANALYSE - «Trump a la cote d'approbation la plus basse de tout président moderne à ce stade de son mandat.»

À la une

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

Il y a 57 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

L'électricité, un boom planétaire qui nécessitera des adaptations

07:22 | AFP

«Le secteur de l'électricité est en train de vivre sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création.»

CNN attaque en justice la Maison-Blanche

Mis à jour à 10:10 | AFP

Le média dénonce le retrait de l'accréditation d'un de ses journalistes après un échange houleux avec Donald Trump.