Le stage : un passeport pour l'emploi

Publié le 07/02/2018 à 06:00

Barrière de la langue, manque d'expérience canadienne, difficulté à faire reconnaître ses diplômes : autant d'obstacles qui font qu'il est parfois ardu pour les immigrants de trouver un boulot dans leur pays d'accueil. Pour Christiana Simonsen, accueillir de nouveaux ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le nombre d'immigrants accueilis au Québec pourrait chuter à 38 000 en 2019

Le gouvernement Legault maintient son intention de réduire d'au moins 20% le nombre d'immigrants accueillis au Québec.

«Un emploi en sol québécois» aide 30 familles immigrantes

Le programme permet de mettre en lien des entreprises ayant besoin de main-d’œuvre et des nouveaux arrivants qualifiés.

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

11/12/2018 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

11/12/2018 | François Normand

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

11/12/2018 | Martin Jolicoeur

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.