De bonnes adresses à Laval

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

De bonnes adresses à Laval

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

Centrale et accessible par les autoroutes 35, 15, 25 et 440, Laval est devenue au fil des ans une destination naturelle pour les événements d'affaires de petite et grande envergure. Voici quelques-unes de ses meilleures adresses.


1. Projet d'agrandissement au Palace


Michael Drivas, directeur général du Centre de congrès Palace, aura eu besoin de deux bonnes années pour convaincre ses partenaires de moderniser l'établissement, qui abrite la plus grande salle de bal au nord de Montréal. Sa patience aura été récompensée. Depuis le début des travaux de plus de 2 M$ pour refaire l'intérieur et l'extérieur du bâtiment, la clientèle d'affaires a augmenté de 20 % et représente maintenant 60 % des revenus de la maison. «Du lundi au vendredi, nos salles sont louées à plus de 90 % par des entreprises et des promoteurs pour des réunions et des congrès», indique M. Drivas. Et la grande salle de plus de 21 000 pi2 accueille annuellement une bonne dizaine d'expositions de près de 150 kiosques. Notez que d'autres projets s'en viennent pour cette adresse, qui n'accueillait que des mariages il y a 25 ans. Le ministère des Transports, qui est locataire de l'établissement, va prochainement quitter les lieux. «Cela nous permettra d'ajouter plus de 15 000 pi2 d'espaces de réunion à notre offre de location», signale M. Drivas.



2. Mariages... et négociations syndicales


Il n'y a pas que des mariages qui se déroulent sous le toit de cet établissement du secteur Chomedey. Depuis que l'endroit a bénéficié d'une cure de rajeunissement de plus de 2 M$, les entreprises, les promoteurs d'exposition et les mouvements syndicaux font régulièrement partie de la clientèle qui réserve les salles et les salons de l'établissement, qui comporte 30 000 pi2 d'espaces. «Dans notre grande salle de 15 000 pi2 sans colonnes, on accueille de trois à cinq réunions d'actionnaires par année», souligne Terry Christopoulos, directeur des ventes et développement des affaires du Château Royal.



3. Espaces redéfinis au Hilton


Au lieu de continuer à encourager ses deux hôtels lavallois (Sheraton et Hilton) à se faire compétition pour des congrès, la famille Saputo a décidé de donner une nouvelle vocation à son enseigne Hilton. Plus de 8 M$ ont été investis pour rénover les 148 chambres... et transformer les grandes salles en 42 suites. Le succès a été instantané. «Le taux d'occupation des suites dépasse 75 % depuis leur aménagement à l'automne 2015. Les suites sont occupées à 80 % par la clientèle d'affaires», indique Stéphanie Lavoie, gérante des ventes du Hilton et du Sheraton. L'hôtel est devenu le premier établissement à offrir des suites long séjour sur le territoire lavallois. Depuis l'automne 2016, le Hilton propose également un nouvel espace de réunion avec vélos stationnaires et poches de coussins multicolores. La salle, qui peut accueillir une trentaine de personnes à la fois, est louée plus de 90 % du temps, signale Mme Lavoie.


4. La contribution Forzani


Si Laval dispose d'un immense espace de près de 90 000 pi2 pour la tenue de salons et d'expositions publics et privés, c'est grâce à FGL Sports, anciennement Groupe Forzani. En 2004, l'entreprise, détentrice des bannières Sports Experts, Intersport et Atmosphère, s'est dotée de ses propres infrastructures d'exposition afin de présenter les nouvelles marchandises à ses réseaux de franchisés. En plus d'économiser des centaines de milliers de dollars par année en location de salles et en déplacements, l'entreprise récolte un revenu additionnel. Elle loue son espace, incluant un vaste stationnement de 1 200 places, aux organisateurs d'autres types d'événements. Plus d'une trentaine de foires, d'expositions et de soupers galas s'y déroulent chaque année.


Espace Ephemere


5. Le temps d'un rendez-vous


Vous souhaitez organiser un événement au Centropolis, mais le décor des restos et des bars sur place ne vous convient pas ? Créez le vôtre avec l'Espace Éphémère. Depuis le printemps 2016, l'équipe du Centropolis propose un espace aux organisateurs d'événements de 200 personnes ou moins. «La salle ne fait l'objet d'aucune exclusivité en matière de traiteurs et de fournisseurs, et il suffit d'obtenir un permis de réunion pour le service d'alcool», signale Karine Rodrigue, directrice marketing au Centropolis. Ça tombe bien. Depuis l'ouverture, plus d'une trentaine d'organisateurs ont loué les lieux, principalement pour des soirées thématiques et des cocktails.


Salon suite


6. Congrès et magasinage


L'hôtel Sheraton, le plus complet des centres de congrès de Laval, continue d'améliorer son produit. Des investissements de 2 M$ ont permis de rafraîchir les 244 chambres de l'établissement, voisin d'un des plus grands complexes commerciaux du Québec, le Carrefour Laval. Au cours des trois dernières années, les espaces publics, y compris l'aire de restauration, les salles de réunion et la piscine, ont eux aussi été rénovés.


RETOUR AU DOSSIER SE DÉPAYSER POUR MIEUX TRAVAILLER

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Transat a des sceptiques à confondre

Transat a présenté un plan de vol détaillé au fort potentiel, mais tout repose encore une fois sur l'exécution.

Charlevoix, la coqueluche des destinations affaires cette année

07/02/2018 | Claudine Hébert

Jamais la saison estivale n'aura démarré si tôt et si fortement dans Charlevoix. Du 27 mai au 10 juin, hôtels, ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.