Premier réseau de bornes publiques en 2012

Publié le 08/11/2011 à 10:31

Premier réseau de bornes publiques en 2012

Publié le 08/11/2011 à 10:31

Par Ulysse Bergeron

Hydro-Québec entreprendra l'installation de bornes de recharge pour véhicules électriques dès mars 2012, développant ainsi ce qu'il a baptisé le «circuit électrique», soit le premier réseau de bornes de recharge publiques au Canada.


Première étape: l'achat et l'installation de 120 bornes dans les stationnements des magasins RONA, des Rôtisseries St-Hubert, de l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et des épiceries Metro.


Les régions métropolitaines de Montréal et de Québec constitueront les points de départ de la mise en place des bornes qui, comme l'indique Hydro-Québec, sera graduelle et adaptée au rythme d'arrivée des véhicules électriques sur le marché québécois.


« Notre développement suit et suivra le déploiement et la mise en marché des grands constructeurs », dit Pierre-Luc Desgagné, directeur principal de la planification stratégique chez Hydro-Québec. Et à l'heure actuelle, force est de constater que les grands constructeurs automobiles concentrent leurs efforts dans les grands centres.


Les premières bornes installées seront de 240 Volts, la puissance nécessaire pour parcourir l'équivalent de 25 kilomètres en près d'une heure. Lorsque l'homologation de technologies plus puissantes le permettra, des bornes de recharge rapide de plus de 400 Volts seront intégrées au réseau. Elles permettront une recharge suffisante pour rouler 50 kilomètres en une dizaine de minutes ou de recharger jusqu'à 80 % d'une batterie en près d'une demi-heure. 


Un réseau de partenaires


Pourquoi la société d’État n’a pas plutôt établi de partenariats avec des stations-service pour déployer son réseau ? « À l'heure actuelle, comme les bornes ne permettent pas de recharge rapide, nous avons favorisé des lieux où les propriétaires de véhicules électriques pourront se brancher pour une plus longue période», dit Pierre-Luc Desgagné.


Les partenaires recherchés par Hydro-Québec devaient répondre aux critères suivants: avoir leur siège social dans la province, être présent sur l'ensemble du territoire et posséder des espaces de stationnement.


Richard Scofield, directeur principal Restauration des Rôtisseries St-Hubert, dit que la chaîne de restauration contribuera à l'initiative en achetant 20 bornes qu'elle installera dans les grandes régions de Montréal et de Québec. «Nous sommes en train d'évaluer les restaurants où nous les installerons», indique-t-il.


Les restaurants St-Hubert n'en sont pas à leur première initiative dans le secteur des véhicules électriques. Depuis l'été, un restaurant de Boucherville a intégré deux automobiles électriques dans sa flotte de livraison afin d'évaluer leur puissance et leur fiabilité.


La chaîne d’épiceries Metro installera elle aussi 20 bornes de recharge. «Les sites ne sont pas encore identifiés», dit Marie-Claude Bacon, porte-parole et directrice des affaires corporatives de l'entreprise. Elle précise toutefois que «la majorité de nos bornes seront installées à Montréal et en banlieue».


Pierre-Luc Desgagné se fait discret quant au coût estimé de l'initiative: «Nous avons lancé les appels d'offres. Il m'est impossible d'avancer un coût pour l'instant». Par ailleurs, Richard Scofield estime que l'achat et l'installation des 20 bornes devraient coûter «environ 200 000 $ ou un peu plus», ce qui rejoint les estimations de Metro.


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le rival chinois de Tesla perd des plumes lors de son démarrage

Mis à jour le 12/09/2018 | AFP

Après le lancement d’un premier 4x4 urbain électrique, NIO avait annoncé vouloir le commercialiser dès 2020 aux É-U.

Apple entrera-t-elle dans l'automobile ?

Édition du 15 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le prochain axe de croissance d'Apple sera-t-il l'automobile ? La question nous est venue à l'esprit, il ...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: