Pas d'avenir sans bornes de recharge

Publié le 07/11/2011 à 16:46

Pas d'avenir sans bornes de recharge

Publié le 07/11/2011 à 16:46

Par Ulysse Bergeron

«Sans le déploiement d'un réseau étendu de bornes de recharge, le nombre de voitures électriques sur les routes pourrait stagner », indique Ian Forsyth, directeur de la planification chez Nissan Canada.


La crainte d'une « panne d'électricité » est un frein à l'expansion des automobiles électriques, selon lui. Il considère qu'il serait difficile d'espérer que les automobiles électriques dépassent « les 5% à 10% » du parc automobile canadien sans la mise en place d'infrastructures permettant leur recharge.

Pourtant, rappelle-t-il, au Canada, « 90% des conducteurs parcourt moins de 80 kilomètres en une journée ». Une récente étude révélait qu'aux États-Unis, les automobiles restaient en moyenne stationnée près de... 23 heures par jour !

Certes, la curiosité des consommateurs à l'égard des véhicules électriques est notable. Au cours de la dernière année, ceux-ci ont volé la vedette lors des salons de l'automobile.


Toutefois, l'intérêt se transpose difficilement dans les ventes qui, à ce jour, restent limitées. Moins de 70 Leaf de Nissan – première voiture de série 100% électrique à être commercialisé – ont été vendues au Canada depuis sa mise en marché cette année.

Mais Ian Forsyth est confiant. L'électrification du transport doit être perçue comme une « occasion d'affaires » par les entreprises qui œuvrent dans le secteur.


Il cite l'exemple de Pionneer Energy, propriétaire de nombreuses stations-service au Canada, qui a implanté des bornes de recharge dans certaines de ses stations en Ontario. « Nous ne partons pas de zéro, soutient Ian Forsyth. Les infrastructures aux abords des grandes artères existent déjà. Elles sont nombreuses et l'électricité y est déjà présente.»


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Autos électriques: Québec devrait bonifier les incitatifs, dit un comité

Il y a déjà «beaucoup d'argent public sur la table», dit Philippe Couillard.

Dorman Products : quand le bénéfice comptable trahit la réalité économique d'une entreprise

Édition du 23 Septembre 2017 | Pierre-Olivier Langevin

Votre véhicule automobile, qui commence à prendre de l'âge, vient (encore) de vous lâcher. Durant un détour chez ...

À la une

Le Québec, terreau fertile pour un leader populiste?

Il y a 48 minutes | Olivier Schmouker

Aujourd'hui, 2 Québécois sur 3 se disent prêts à voter pour un leader populiste, selon un sondage Crop-Cogeco.

«Les États-Unis ont déclaré la guerre», selon la Corée du Nord

11:59 | LesAffaires.com et AFP

Le chef de la diplomatie nord-coréenne a menacé d'abattre les bombardiers américains s'approchant de ses côtes.

Mais que veut donc la Corée du Nord?

08/07/2017 | François Normand

ANALYSE. Le dictateur Kim Jong-un est moins irrationnel et imprévisible qu'on ne le laisse entendre. Voici pourquoi.