Un plan à partir de 500 $

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 10:13

Un plan à partir de 500 $

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 10:13

L'écologie a le vent en poupe auprès des petites entreprises canadiennes. C'est ce que démontre un sondage mené en février par Ipsos Reid pour le compte de RBC auprès d'un millier de propriétaires de petites entreprises du pays. Près de 46 % d'entre elles ont déjà mis en oeuvre une politique environnementale, et 6 % songent à le faire.


L'enquête révèle également que les provinces canadiennes n'ont pas toutes les mêmes priorités. Ainsi, en Alberta et en Colombie-Britannique, c'est le recyclage qui occupe le premier rang des initiatives environnementales privilégiées par les propriétaires de petites entreprises. Dans les Maritimes, ceux-si se concentrent surtout sur la diminution de la consommation d'énergie.


Quant au Québec, la réduction de la consommation et la pollution de l'eau semblent la voie choisie par plus du tiers des entrepreneurs. Et, parce que vert ne rime pas forcément avec cher, il est intéressant de constater que 59 % des entreprises qui possèdent un plan vert disent y avoir consacré moins de 500 $ au cours des deux dernières années.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour le 23/09/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.